Citations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Citations

Message par Ipiu le Lun 12 Jan 2015 - 18:03

Like a Star @ heaven La force n'est pas tout, et tu es rapide et agile. Un défaut cache souvent une qualité. Il suffit d'y croire ! Mais ça, personne ne peut le faire à ta place. (p.12)

Like a Star @ heaven Claris se grisait de la sensation de se trouver suspendue dans les airs. Elle aimait le défi de s'absorber dans la lecture, de se laisser emporter par l'histoire sans s'y fondre complètement, sans jamais oublier où elle était ni qui elle était – une lectrice -, pour ne pas tomber. Pourtant, se fondre était délicieux, devenir Lyra ou Ewilan pour quelques heures. Si délicieux que Claris y pressentait un danger. Elle avait le sentiment confus que les histoires pouvaient la happer, qu'elle pouvait y entrer et ne plus en sortir. La passerelle était son garde-fou, le risque de tomber la maintenait dans la réalité. Le danger ajoutait à l'ivresse de la lecture, et c'est en frissonnant de plaisir anticipé que Claris grimpait les marches vers le chemin de ronde dès qu'elle pouvait échapper à ses obligations. (p.37)

Like a Star @ heaven Tu n'es pas sans savoir que je pars de l'hypothèse que tout le monde possède ces capacités et qu'elles ne sont en rien paranormales, parapsychiques ou « para » quoi que ce soit. Même si elles ne sont pas toujours développées, elles demeurent en latence chez chacun d'entre nous. (p.74)

Like a Star @ heaven La magie n'est qu'une autre façon de se servir de son cerveau, d'exercer le pouvoir de l'esprit sur la matière, de l'imaginaire sur la réalité. (p.77)

Like a Star @ heaven Eben n'aimait pas ça. Il pouvait supporter la souffrance continue, la douleur intime de l'absence de sa femme. Il y tenait même, puisque cette souffrance la rendait en quelque sorte présente. Mais la nostalgie de l'ancienne civilisation, si brillante, si futile, si préoccupée de ses loisirs qu'elle n'avait pas vu ses enfants se diluer dans le virtuel, ce poison de l'âme, il ne voulait pas avoir affaire à ça. Le passé était gluant de merveilles perdues et d'horreur. (p.83)

Like a Star @ heaven Les humains dépensaient inutilement leur énergie à essayer de maîtriser les émotions au lieu de se laisser porter. Et ensuite, pour compenser leurs sens déficients, ils s'entortillaient dans leur tête pour rien. (p.89)

Like a Star @ heaven forêt
murmure du vent grondement des racines forêt
piliers cimes profondeur légèreté forêt
terre et ciel liaison forêt
(p.101)

Like a Star @ heaven On ne voit pas qu'avec les yeux, tu sais... (p.114)

Like a Star @ heaven - Ha ! Synchronicité ! déclara Borges d'un ton enthousiaste.
- Qu'est-ce que c'est ?
- Ce qui se passe lorsque plusieurs événements apparemment sans relation pointent dans la même direction.
(p.118)

Like a Star @ heaven Ce qui fut enfoui émergera
Ce qui fut nié éclatera
L'Ange sera retrouvé
Du passé et de l'avenir elle surgira
Réunis les enfants séparés
Les rêveurs seront éveillés
Les éveilleurs accompliront leur destinée
(p.122)

Like a Star @ heaven Hommes, esprits... encombrés. Jeter choses inutiles. (p.133)

Like a Star @ heaven - Je pense que les rêves peuvent être des messages d'une partie de nous-mêmes qui sait et des lieux d'échange d'informations.
- Comment ça ?
- Je crois que chaque individu possède un réservoir de connaissances qu'il ignore. Il sait ce qui est le mieux pour lui, il sait ce qu'il doit faire de sa vie, il sait pourquoi il est né, il sait comment vivre en harmonie avec la planète. Si l'on ajoute ce que chacun sait, cela donne un potentiel de sagesse et de connaissance infini ! De plus, je crois que ces informations peuvent circuler d'âme en âme, de cœur en cœur, qu'elles peuvent s'échanger.
(p.189)

Like a Star @ heaven Mais le silence n'efface pas le passé. (p.215)

Like a Star @ heaven - Je sais. Mais est-ce seulement un choix ?
- Toujours, affirma Bahir avec force. Nous avons toujours le choix.
(p.216)

Like a Star @ heaven Pour lui, les esprits de la nature ont toujours existé. Simplement, ils s'étaient éloignés d'une société humaine trop technicisée, tournée vers des valeurs de plus en plus éloignées de celles de la nature. Ne pouvant plus survivre dans nos villes trop polluées, trop laides, trop bruyantes, ils s'étaient réfugiés dans les derniers lieux sauvages de la planète, se rendant invisibles. Puis, quand les derniers déserts, les dernières forêts, les dernières montagnes sont tombés dans l'escarcelle des hommes d'affaire, les Elémentaux sont passés ailleurs, dans des mondes parallèles au nôtre. (p.230)

Like a Star @ heaven Pour Soma, ces dimensions sont perméables, de la même façon que le passé, le présent et le futur ne se succèdent pas mais coexistent... (p.232)

Like a Star @ heaven L'enfance est toujours là, n'est-ce pas ? Pour le meilleur et pour le pire, elle est toujours là, en chacun de nous. (p.241)

Like a Star @ heaven - Symboliquement, l'aigue-marine est la pierre des navigateurs et des poètes... Une pierre de fluidité qui délie les blocages. Elle accroît la force d'expression, protège et inspire les hommes de lettre, les romanciers et les versificateurs... Singulier hasard, non ?
Blaise se tourna vivement vers Bahir.
- Et l'émeraude, Bahir, que symbolise-t-elle ?
- C'est une pierre plus ambiguë. La pierre de l'espérance et des amants, celle de la connaissance universelle, permettant de percer les ténèbres de l'ignorance ; mais c'est aussi la pierre de la connaissance occulte, la pierre préférée des mages. Une roche considérée tantôt comme bénéfique, tantôt comme maléfique, selon l'usage que l'on en fait, évidemment.
(p.247)

Like a Star @ heaven - Dis-moi, Ugh, qu'est-ce qui fait courir les héros du Seigneur des anneaux ?
Surpris, le garçon eut un geste d'ignorance. Ah, il ne se lève pas ! nota Blaise avec satisfaction.
- Supposons que les héros, en général, soit mus par un de ces trois objectifs ou une combinaison des trois : pouvoir, devoir, amour. Prenons Aragorn, qu'est-ce qui l'anime, lui fait inlassablement lever le bras pour pourfendre un Orque après l'autre ?
- Le devoir ?
Blaise hocha la tête en tirant sur sa pipe.
- Mais pourtant il s'en défend, il n'a pas l'air enthousiasmé à l'idée d'être roi, ajouta le garçon.
Très juste, mais il y va tout de même, n'est-ce pas ? Le devoir ! Et Frodon ? Qu'est-ce qui le fait avancer, un pas poilu après l'autre, le poids de l'anneau chaque fois plus lourd, les souffrances de plus en plus terribles ?
- Le devoir également.
- Encore une fois, on ne peut pas dire qu'il montre un enthousiasme délirant, pas vrai ? Néanmoins il avance, péniblement, mais il avance vers le gouffre du destin...
Ugh fronça les sourcils. Il n'était pas sûr d'apprécier le ton badin qu'employait Blaise avec ses héros préférés.
- Mais, pour Sam, il ne s'agit pas de devoir. C'est...
- Quoi ? Qu'est-ce qui pousse Sam le pantouflard à quitter sa contrée chérie, la jolie Hobbite qu'il veut épouser, son herbe à pipe adorée... provoqua Blaise en formant des ronds avec la fumée.
- L'amitié. L'amitié pour Frodon.
- Parfait ! Mettons l'amitié dans le même sac que l'amour, si tu veux bien. Ce bon Sam est autrement enthousiaste, ne trouves-tu pas ? Il a moins de doutes, moins de d'états d'âme. Serait-ce parce qu'il est moins intelligent ou moins courageux qu'Aragorn ou Frodon ?
- Non, il est parfois même plus courageux que Frodon !
Blaise lui jeta un regard rapide.
- C'est ce qui me semble aussi. Alors, l'amour ou l'amitié seraient-ils des motivations plus... disons... pétillantes que le devoir ?
Ugh ne répondit pas tout de suite. Il arracha un brin d'herbe et se mit à le mâchonner.
- Et le pouvoir ? demanda Ugh. Quels sont les personnages qui cherchent le pouvoir ?
Il ne manque pas de curiosité, songea Blaise, ni de finesse. Mais il est prudent. Perspicace et pondéré, intéressant... Pris au jeu, Ugh continuait à réfléchir tout haut.
- Il y a Saroumane. Sauron certainement.
- Oh, le pouvoir ne concerne que les méchants, c'est ça ? Gandalf ne serait-il pas également intéressé par le pouvoir ? Son conflit avec Saroumane n'est-il pas également un conflit de pouvoir ? Et les elfes ? Ne quittent-ils pas la terre du Milieu parce qu'ils ont perdu le pouvoir justement ? Finalement, toute l'histoire ne tourne-t-elle pas autour de ceux qui ont perdu, qui veulent ou qui refusent le pouvoir ?
- Je n'en suis pas encore là, protesta Ugh en se levant. Ne me racontez pas ce que je ne sais pas encore !
[...]
- Et tu as bien raison ! J'aurais moi aussi détesté qu'un vieu croûton vienne gâcher mon plaisir la première fois que j'ai lu Le Seigneur des anneaux, en m'imposant une interprétation cynique. Oublie cette conversation et laisse agir la magie de ce merveilleux récit... J'ai moi-même quelque similitude avec Gandalf, ne trouves-tu pas ?
Ugh dévisagea Blaise, perplexe. Gandalf était un puissant magicien, fier, imposant, quand Blaise était d'apparence frêle et... lui tirait la langue !
- Heu... Eh bien...
Le Mandarin l'interrompit :
- Ents et Gobelins ! Tu n'es pas encore prêt pour voir Gandalf en moi ! Tant pis, je tâcherai d'y survivre...
(p.279-280)

Like a Star @ heaven - OPDS ? proposa Deli avec un grand sourire.
- OPDS, acquiesça Bahir.
- Ouverture des perceptions et déploiement des sens, souffla Ellel à Claris.
- Et CCC, bien entendu, ajouta Maya.
- Concentration, contemplation et conscience, asséna Ellel à son amie consternée.
(p.292)

Like a Star @ heaven Perdre une chose n'est souvent que l'occasion d'en gagner d'autres, insoupçonnées, différentes, merveilleuses... (p.313)

Like a Star @ heaven Le bonheur est toujours simple, songea Blaise. Et à  peine en a-t-on conscience que déjà il s'envole, soupira-t-il. (p.355)

Like a Star @ heaven - Pourquoi respires-tu ? insista l'archère en voyant que les filles dressaient l'oreille.
Le garçon fit tourner sa canne en réfléchissant.
- Pour... pour trouver un endroit en moi où je suis absolument tranquille. Dans cet endroit tranquille, il y a... de la force.
- Le retour de Yoda... railla Claris.
- Et ensuite ?
- Je... je m'ouvre pour sentir la force qui se trouve partout, dans toutes les choses, dans le vent, la terre... Après...
- Tu vises ! lâcha Claris, agacée.
- Non, pas vraiment, je... je concentre cette force sur la cible.
- Maintenant il se prend pour un Jedi, c'est Ben Kenobi ! souffla Claris à Ellel.
- Un Jadi... dit Ellel gentiment.
- Et on dirait que ça marche, ajouta Jwel. Jad parvient à trouver en lui « quelque chose » qui lui permet de toucher la cible, non ?
- La Force ? demanda Ellel incrédule tandis que Claris pouffait.
- Appelle-la comme tu veux. La force, l'énergie, la confiance en soi. Ce qui est intéressant, c'est qu'il cherche en lui. A sa manière. Chacun a la sienne.
(p.375)

Like a Star @ heaven Ne regarder que le chemin qu'il reste à parcourir est le meilleur moyen de se décourager, Jad. (p.378)

Like a Star @ heaven Je pense que je suis un vieil imbécile. Je pense que tu as raison lorsque tu dis que je crois tout savoir alors que visiblement je ne sais pas m'y prendre avec toi. Je pense que, plutôt que de te gronder à cause d'un petit gribouillis sur la joue, j'aurais mieux fait de te demander comment s'était passé ton séjour. Je pense que je devrais maintenant prendre mon courage à deux mains, oui, mon « courage », à deux mains pour te dire que je suis extrêmement fier de toi et reconnaissant de ce cadeau qui m'est fait dans l'hiver d'une vie bien remplie. Pas seulement parce que tu as sauvé ce gamin dans les volières en faisant preuve d'une assurance et d'une bravoure admirables, mais pour tout ce que tu es, pour la façon dont tu te tiens debout dans le monde et regardes la vie et les gens en face, pour ta capacité à t'adapter, pour l'âme qui danse au bout de tes doigts... (p. 389-390)

Like a Star @ heaven Être en chemin. Être entre le lieu que l'on quitte et celui où l'on se rend, ce que l'on connait et ce que l'on va découvrir. Le premier pas sur la route l'animait toujours d'un joyeux sentiment de liberté qui allait de pair avec l'observation et la concentration qu'exigeait la danse des émotions et des mots. (p.441)

Like a Star @ heaven Tout en travaillant, il réfléchissait à cette idée : en exerçant leur pouvoir sur la nature, en croyant s'en rendre maîtres, les hommes s'en étaient exclus. Les Chroniques de Borges le montraient. Elles disaient aussi comment, lorsque les dégâts étaient devenus irrémédiables, les hommes paniqués avaient isolé et sacralisé la nature, s'interdisant d'y toucher. Ce qui n'était qu'une autre façon de s'en exclure. Il devait certainement exister une façon d'agir non pas pour ou contre, mais avec le vivant dans sa totalité. Était-ce ce que voulaient favoriser les Borges avec leurs exercices d'ouverture des perceptions et déploiement des sens ? Concentration, contemplation, conscience... (p.453)

Like a Star @ heaven En mangeant son pain et ses fruits secs, le Mandarin songea aux méandres de la vie, qui ne vous mènent pas toujours où vous souhaitez aller. Il songea aussi que c'était souvent à ces moments-là que les choses intéressantes arrivaient. (p.458)

Like a Star @ heaven Ne te laisse pas envahir par ce qui ne t'appartient pas. Il faut le... décider, maintenant. (p.508)

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations

Message par -Ellana- le Lun 12 Jan 2015 - 22:12

Ça m'aurait étonné, aussi, que tu ne cites pas le passage du SdA en entier What a Face

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations

Message par Ipiu le Mer 14 Jan 2015 - 17:14

Je ne vois absolument pas de quoi tu parles, je plaide non coupable !
Mais au sujet de ce passage, je vais justement essayer d'en parler un peu longuement ^^

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations

Message par Lupia le Ven 16 Jan 2015 - 22:34

J'adore la citation sur le silence et la prophétie.
Mais mes préférés sont de loin:
" Quand l'écriture est un voyage,
Quand le voyage est écriture.
Quand les frontières sont abolies,
Non pas pour faire naître le chaos
Mais pour éveiller..."

Et celle sur les papillons.

_________________
LUPIA

                                                  "Essaie toujours d'atteindre la lune
car même si tu rates, tu atterriras permis les étoiles "  
avatar
Lupia
Apprenti Nomade
Apprenti Nomade

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 16
Localisation : La où les reves sont relles et où les livres nous donnent des ailes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations

Message par Ipiu le Sam 17 Jan 2015 - 13:35

Oui, sauf que ces citations là ne sont pas dans Salicande mais dans les autres tomes ! Là on ne parle que du premier tome ^^
Il existe aussi un sujet spécifique uniquement sur les Carnets de Sierra Wink

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Citations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum