Code bézoard

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Ven 14 Nov 2014 - 18:05

Oh oui, génial comme fin !

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Sam 15 Nov 2014 - 21:44

Du coup on dévoile tout ? Cette histoire fait... n'importe quoi.

Let's go ! (j'ai essayé de faire des paragraphes comme y faut ^^)

Nous autres a écrit:Par un  beau matin de temps vert, Blaise dit le Mandarin s'éveilla de très charmante humeur, ce qui est un fait suffisamment étonnant pour être nommé en première phrase de ce récit. Se sentant plein d'énergie, il décida de profiter du soleil pour aller par monts et par vaux cueillir les plantes desquelles il extrayait ses fameuses huiles qui lui valaient l'admiration de toutes les jolies jeunes filles de Salicande.
C'est en se convaincant fièrement de cette notoriété auprès des plus aimables jouvencelles qu'il laça ses chaussures et rajouta une énième robe sur celles qu'il portait déjà - pour se donner de la carrure et une allure sibylline. Il était fin prêt pour la cueillette. Il ne lui manquait plus... qu'une seule chose.

Le Mandarin franchit avec précaution la porte de la cuisine déserte. Chandra ne semblait pas être dans les parages. À la vision de la cuisine safran se superposa soudain une odeur qui lui ravit les narines et le fit pousser un soupir de contentement. Ramsk ! Chandra a fait chauffer du vin à la cannelle. Quelle délicate attention...
Il s'approcha alors tout près de la marmite chuchotante et se pencha au dessus d'elle, pour s'imprégner entièrement de cette odeur qui lui rappelait tant... L'homme ferma alors les yeux, frappé d'un flash back. Il se revit tout jeune enfant, attablé aux côtés de son cher grand-père, une ombre passe derrière lui... Maman...  Boum Boum Boum, le bruit du coeur qui se souvient. Boum Boum Boum, le buit de l'amour qui revient.
Et puis soudain plus rien. Plus un soupçon de souvenir... La sensation n'avait duré qu'un instant. Cela lui rappela un livre, d'un certain individu qui trouva un jour une pépite de souvenir dans une madeleine.  Le mandarin prit conscience d’être en contemplation sur de la nourriture depuis trop longtemps déjà. Il avait d'autres poules à fouetter comme... La mémoire lui revint comme un boomerang au milieu du front : Ugh. Il avait donné rendez-vous à son fils à l'orée de la forêt et il était déjà presque en retard.

Blaise se dirigea donc vers le bois, non loin. Chose rare, il faisait beau en ce début d'après-midi de Temps Vert, et la pluie semblait s'être absentée du ciel. Les feuilles s'agitaient dans le vent caressant les branches, des oiseaux pépiaient dans les arbres...
Il était en retard d'une bonne dizaine de minute, ce n'était pas le moment de rêver !
Ugh l'attendait déjà, au pied d'un imposant arbre-église. Le mandarin avança vers lui.
Le voyant arriver, le jeune homme manifesta son mécontentement en donnant un violent coup de pied dans l'arbre, ce qui le conduisit à faire de petits sauts nerveux en serrant son pied endolori entre ses mains, dans un concert d'abondants jurons.
- Je poireaute ici depuis des heures ! pesta le garçon. T'aurais pas pu faire un peu plus vite ?
Blaise marqua un temps d'arrêt devant l'air hargneux que prenait son fils. Il lui avait pourtant semblé qu'il était d'un naturel calme et... timide. Rien qu'à regarder la couleur de ses oreilles quand il était avec Claris... Le Mandarin haussa les épaules. Bah, ça doit être le caractère de sa mère qui ressurgit.
- T'étais où d'ailleurs ? marmonna Ugh.
- Du calme Columbo. Mission secrète.
Le jeune homme sembla se calmer soudainement.
- Code ? chuchota-t-il, vérifiant que personne ne les observait.
- La chouette a écrasé la baleine, murmura Blaise. Le chat et le singe se sont battus. L'épervier s'est effondré.
- Merde alors.
Les révélations de Blaise laissèrent Ugh sans voix. L'heure était grave ! Le péril imminent !
- Que va-t-on faire ?
- Il faut activer le réseau de surveillance. Guetter le moindre signe et se tenir prêt à agir. La chute de l'épervier semble indiquer que la menace viendra des airs.
Blaise sembla soudain perdu dans ses pensées. Mais quelle genre de menace ? Flou, tout est toujours trop flou ! Impossible d'avoir un indice concret pour agir efficacement ! Ces temps de doute me rendront flou ! Euh... fou.
- Je vais essayer de trouver Athéna pour l'avertir, reprit Blaise. Peux-tu trouver Blanc-Faucon et lui exposer la situation ? Ysa pourra peut-être nous aider.
Dommage que Gandalf ne soit pas là, la compagnie des aigles n'aurait pas été de refus ! pensa Blaise en s'asseyant contre le tronc d'arbre.
Ugh le regarda faire, sceptique, n'osant pas exprimer tout haut le fond de sa pensée. En effet, il doutait que faire la sieste soit le meilleur moyen de joindre Athéna ! Puis, il se mit en route vers le village, ressassant ces mauvaises nouvelles...

Soudain, le pied du jeune homme heurta quelque chose de mou. Surpris, Ugh vacilla sans pour autant se vautrer dans la boue. La simple image de Claris en train de se moquer de lui lui avait fait reprendre pied. Mais ce n'était pas le moment de penser à Claris. Il baissa la tête et fut prit de nausées : à ses pieds, un cadavre de bézoard à moitié dévoré répandait son odeur macabre dans tout le sous bois. Quelle horreur ! pensa Ugh, qu'est ce qui a bien pu faire une chose pareille ?
En grimaçant, Ugh s'écarta. L'odeur lui donnait envie de rendre. Des bêtes plus féroces les unes que les autres n'allaient pas tarder à arriver, attirées par le sang et la chair. Il se mit à courir vers le village, l'image du bézoard déchiqueté imprimée sur sa rétine.

- Tout va bien, Ugh ? fit une voix proche alors qu'il arrivait en vue des habitations.
Claris. Il rougit. Ramsk, elle va encore m'appeler Coquelicot.
- Oh, oui, bredouilla-t-il. Je... J'allais justement... J'allais justement voir Blanc-Faucon, se reprit Ugh. Il parait qu'il vient juste de rentrer et il a dit qu'il m'apprendrait à chasser... euh... le bézoard !
- Ça se chasse le bézoard ? demanda Claris, sceptique.
- Et comment ! Je dirais même plutôt deux fois qu'une ! Deli ne t'as jamais fais son fameux ragoût de bézoard ? C'est...hum...très goûteux. Enfin je ne voudrais pas te retenir plus longtemps, tu dois avoir un tas de choses à faire !
- En fait j'allais justement voir Ellel et Deli, tu pourrais peut-être m'accompagner, on lui demandera de nous faire ce fameux ragoût !
Un léger sourire flottait sur les lèvres de Claris, qui n'éprouvait aucune pitié pour le teint à faire pâlir de jalousie un globule rouge qu'arborait son ami.
Devant son air moqueur, Ugh déglutit difficilement, ayant peine à garder la belle assurance qu'il avait fièrement présentée jusque là. Dans quoi s'était-il encore fourré ?
- Je... Hum... J'ai... euh... vu Deli... partir, c'est ça, partir... hum, au village, hein ? Du coup... Hum... elle pourra pas faire le ragoût, hein, si elle est pas là, hum.
- Non non, je l'ai vue rentrer ! T'inquiète, susurra Claris.
- Euh... Oh ! Voilà Blanc-Faucon ! Il... il m'attend ! Les bézoards, tu comprends... Salut ! cria le jeune homme en déguerpissant le plus vite possible. Il lui fallait maintenant se consacrer à sa mission ; ce qu'il mentait mal... Il était temps de passer à la phase pastèque du plan qu'ils avaient élaboré. L'heure était grave, et seul Blanc-Faucon saurait remettre les choses en place, Ugh en avait la certitude profonde. Chasser des bézoards, rien que ça...

Claris resta seule, un sourire goguenard sur les lèvres. Je sens qu'il va falloir que j'aille fourrer mon nez là-dedans...
Claris, qui s'était toujours sentie plus proche d'Ulysse que de Pénélope, préférait de loin l'action à la passivité. Ni une, ni deux, elle se mit à suivre Ugh à distance, prenant bien soin de ne pas se faire repérer. Quand celui-ci eut rejoint Blanc-Faucon, Claris, de sa cachette, ne pouvait voir les deux compères mais elle était suffisamment près pour entendre leur conversation. Ugh avait l'air particulièrement agité :
- Je te trouve enfin, j'ai cru que je n'allais jamais y arriver !
- Qu'y a-t-il de si urgent ? répondit Blanc-Faucon.
- J'ai un message de la part de Blaise, les signes sont formels, nous sommes à la croisée des chemins et nous devons être particulièrement vigilants pour espérer conserver l'équilibre !
Ainsi, c'est comme ça qu'ils chassent les bézoards ? Intéressant... pensa Claris, derrière son arbre. Sa curiosité était aiguisée et elle redoubla d'attention.
- Que puis-je faire pour aider ? demanda l'ambrais.
- Il faut surveiller la voie des airs, avec l'aide d'Ysa. D'après Blaise, les écureuils pourraient se mettre à voler, ou tomber du ciel, un truc dans le genre. Je ne me souviens jamais de ce fichu code !
- Des écureuils volants ? Hum...
Les deux garçons se figèrent soudain, aux aguets. L'arbre le plus proche d'eux émettait un bruit suspect et pour le moins incongru : on aurait dit qu'il se retenait de pouffer de rire ! En silence, Ugh et Blanc-Faucon se faufilèrent chacun de leur côté pour approcher de l'arbre.
Claris eut un hoquet de stupeur et manqua de faire une crise cardiaque lorsqu'elle se retrouva nez à nez avec Blanc-Faucon... Elle se cogna dans Ugh qui arrivait de l'autre côté du tronc. Il sentit ses oreilles s'enflammer au contact de la jeune fille.
- Je... Tu... Tu... balbutia le garçon.
- Que fais-tu ici, Claris ? demanda l'ambrais.
Sa voix était tendue, presque menaçante, mais la jeune fille ne se laissa pas impressionner.
- Je n'ai jamais vu de chasse aux bézoards, dit-elle tranquillement. Je voulais voir comment vous vous y preniez.
- De chasses aux bézoards ?! s'écria Blanc-Faucon.
- Oui, de chasses de bézoards, fit Ugh en le poussant du coude.
Un doute s'immisça soudainement dans l'esprit de Claris. Elle leva des yeux inquiets vers Blanc-Faucon.
- C'est bien ce que vous faîtes ? Une... Une chasse aux bézoards... Non ?
L'ambrais tressaillit. Comment pouvait-elle ne pas être au courant ? Il réfléchit un instant. Son père. S'il avait été son père, il l'aurait laissée en dehors de tout ça. C'était le meilleur moyen pour la protéger. Mais il n'était pas son père, et le petit bout de femme qui se tenait devant lui n'était plus vraiment une enfant. Elle devait savoir. Blanc-Faucon avala sa salive mais il n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche, un bruit de sabot se rapprochait dangereusement des oreilles du petit groupe.

Le petit comité se rangea sur le côté, juste à temps pour voir Longue-Vue débouler, lancé à toute vitesse par son cavalier, qui n'était autre qu'Eben. L'étalon freina des quatre-fers et s'arrêta juste devant Claris.
- Papa ! Tu as fait bon voyage ?
Mais Eben ne la regarda pas. Il avait les yeux hagards, et murmurait des bribes de phrases incompréhensibles.
-...bézoards... ...éperviers...
- Eben... Vous allez bien ? osa Blanc-Faucon.
- Oui, merci, je vais bien. Mais, j'aimerai que quelqu'un m'explique : QUE SE PASSE-T-IL DANS CE PAYS DE FOUS ?! Tout Salicande semble s'être donné rendez-vous au village, tous sont armés, prêts à se défendre contre un danger qu'il ne connaissent même pas, puisqu'ils crient à la sorcellerie et aux bézoard volants !
- Moi non plus, personne ne m'explique jamais rien, grogna Claris.
Blanc-Faucon, qui commençait à se sentir légèrement dépassé par les événements, semblait confus.
- Le code. C'est le code que nous utilisons avec Blaise pour communiquer qui doit être à l'origine de la situation. Si quelqu'un l'a entendu et répété sans le connaître, cela a forcément dû créer des malentendus !
- Blaise, bien sûr... Cela ne m'étonne même pas ! Pourquoi faut-il qu'il soit toujours fourré dans les mauvais coups celui-là ! râla Eben.
- Le mieux à faire, osa intervenir Ugh en rougissant jusqu'aux oreilles devant Claris, serait justement de le retrouver et d'aller parler aux villageois. Je crois qu'un danger nous menace réellement mais d'après Blaise, les armes ne pourront rien y faire !
- Bon... Et où est-il, d'après vous, ce vieux fou de mandarin ? demanda Eben.
- Il est peut-être au château, suggéra Claris. L'autre jour, il parlait de chercher un roman à me faire lire.
- Sans vouloir te vexer, Blaise a sans doute d'autres préoccupations, que de te trouver un stupide bouquin, fait remarquer Ugh en rougissant de plus belle. Comme... Euh...
- Comme quoi ? Allez ramasser des champignons, sûrement ! fulmina la jeune fille que Ugh avait, justement, contrariée.
Eben regarda sa fille, surpris.
- Je pense qu'il est quelque part au village. Écoutez
Il ne peut pas être bien loin. On se sépare, l'un de nous le retrouve et lui explique la situation puis nous irons parler aux villageois.
Ils acquiescèrent. Blanc-Faucon décida d'aller au village, Claris partit d'un pas décidé vers le chateau. Ugh voulu la suivre avant de se raviser et d'emboiter le pas au mari de Jwel. Eben, lui, vadrouilla dans les bois. Au cas où le Mandarin s'y trouverait.

Ce qu'on oublia de préciser, c'est que le Mandarin ne voulait pas affronter cette réalité en face : il se terrait ! Claris, Blanc-Faucon et Ugh cherchèrent dans tous les recoins possibles et imaginables, mais pas la moindre trace du vieux Blaise. Eben continuait de tourner en rond dans cette forêt tant de fois parcourue, sans même s'en rentre compte, comme si cela était naturel. Il tomba alors le nez dans la poussière, et découvrit un magnifique champignon, un comme il n'en avait jamais vu ! Alors ça ! C'est Blaise qui allait être content ! Un champignon !
Jad, quant à lui, qui était plongé dans le dilemme entre recommencer la culture de ses bonsaïs chéris ou se lancer dans l'élevage d'aptérines, eut une idée, une brillante idée !
Que pourraient donner ses bonsaïs s'il leur donnait de l'engrais aux oeufs d'aptérines ? Des bonsaptérines ? Peut-être qu'ils pousseraient avec des ailes oranges.

Le spectacle de tout ce petit monde suant huant pour il ne savaient eux-même plus quoi faisait plaisir à voir !
Jad et ses considérations botano-omithologues, un petit groupe hétéroclite cherchant un Mandarin empêtré dans ses vêtements, Blaise espérant que Chandra ne viendrait pas ouvrir son placard à vaisselle, cela faisait un joyeux bazar. Ah et aussi Eben qui avait du mal à courir droit entre les arbres en bénissant le hasard et les champignons.


Le mystérieux massacreur de bézoards ne s'est plus jamais manifesté. C'est peut-être du à l'émigration massive de l'espèce, comme semblent le confirmer les archives du Conseil des Béz Erudits :
Archives de la 13ème réunion de l'ère de la Rayure a écrit:La rumeur d'une "chasse au bézoard" faisant planer une épée de Damoclès sur la tête de chacun de nos concitoyens, nous nous refusons à continuer à mettre leur vie en danger. Nous déclarons enclenchée l'alerte orange et proposons une retraite stratégique.
Que vos rayures soient lustrées pour toujours par Zéboard notre Dieu.

D'ailleurs, personne ne s'en soucie. On reprend vite goût à la vie, au village de Salicande...

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Melwenn le Sam 15 Nov 2014 - 22:38

Cette...histoire...ne...mène...absolument...nulle...part.

_________________
"Malgré les vieilles amertumes
et les amours qui passent,
les chums qu'on perd dans brume
et les idéaux qui se cassent,
la vie s'accroche et renait,
comme les printemps reviennent,
dans une bouffée d'air frais
qui apaise les cœurs en peine"
  - Les cowboys fringants
avatar
Melwenn
Protecteur des caravanes
Protecteur des caravanes

Féminin Messages : 563
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 20
Localisation : Chnafon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Sam 15 Nov 2014 - 22:46

Un titre ! Il nous faut un titre. Hum... Tribulations bézoardiennes à Salicande : une aventure banale au milieu des éperviers blessés.

OU ALORS... on peut faire dans le simple, la reprise d'un truc qui a déjà marché et qui remarchera puisque c'est... intemporel... : Beaucoup de bruit pour rien.

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Lieska le Dim 16 Nov 2014 - 1:03

Non mais en plus ça tient debout !! Notre histoire est trop géniale dedioouu

Ou alors un titre enigmatique comme, le Code Bézoard , genre, comme un Code barre (avec des rayures quoi)

Spoiler:
Je plaide coupable pour le bézoard mort, qui a un peu trop influé sur le cours de l'histoire ahem, Longue vie à Zeboard

_________________

Korkoro

"
Et nous sur scène, brillants, jeunes et forts... Et nous, les ivrognes et les métèques, nous jouons la musique à la tzigane...Les plus belles mélodies, drôles et tristes à la fois...Eh oui, mes cousins, plus rien...Où est parti, sur quelle route erre mon peuple? Qui a effacé mon pays? Où ont disparu toutes mes berceuses et mon rêve? Rien, plus rien..."

Superman'ouche et son fidèle compagnon Nector escorteront vos caravanes et autres marchandises ambulantes avec l’œil affûté des Wardas !    
avatar
Lieska
Connaisseur des spirales
Connaisseur des spirales

Féminin Messages : 353
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 20
Localisation : ne me cherchez pas , je n'y suis pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Dim 16 Nov 2014 - 9:39

Lieska tu es un génie !

Tadaaa !


_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Dim 16 Nov 2014 - 12:03

C'est du grand délire, je me suis bien marrée ! Elle est chouette, notre histoire. ^^'
J'ai jamais été trop inspirée lorsqu'il s'agît de trouver des titres, donc je n'en proposerai pas.
Mais j'aime bien le Code Bézoard :-)

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Dim 16 Nov 2014 - 12:05

Da Bezoard Code, bientôt en librairie !

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Laurelaï le Dim 16 Nov 2014 - 16:36

Code Bézoard c'est vraiment pas mal !
Sinon l'histoire est super cool, j'ai d'ailleurs adoré la toute fin, tu m'as bien fais rigoler Ellana !
Je n'ai participé que deux fois à la préparation de ce cadavre, mais en tous cas, ça donne vraiment une chouette histoire dont le sens n'est tout de même pas totalement absent !

_________________

La Lecture puis l’Écriture.  
L’Écriture puis la Lecture.


42
avatar
Laurelaï
Empathe initié
Empathe initié

Féminin Messages : 415
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 18
Localisation : Entre mes Mondes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Lieska le Dim 16 Nov 2014 - 18:04



Code Bézoard avec le code barre , ça fait genre critique du capitalisme et du consumérisme à outrance genre "arrêtons de consommer comme des bézoard , ou aussi bêtement qu'eux"

Ce qui n'a potentiellement aucun rapport avec l'histoire, mais comme ça n'a aucun sens de toute façon, pourquoi pas ? xD

_________________

Korkoro

"
Et nous sur scène, brillants, jeunes et forts... Et nous, les ivrognes et les métèques, nous jouons la musique à la tzigane...Les plus belles mélodies, drôles et tristes à la fois...Eh oui, mes cousins, plus rien...Où est parti, sur quelle route erre mon peuple? Qui a effacé mon pays? Où ont disparu toutes mes berceuses et mon rêve? Rien, plus rien..."

Superman'ouche et son fidèle compagnon Nector escorteront vos caravanes et autres marchandises ambulantes avec l’œil affûté des Wardas !    
avatar
Lieska
Connaisseur des spirales
Connaisseur des spirales

Féminin Messages : 353
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 20
Localisation : ne me cherchez pas , je n'y suis pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Dim 16 Nov 2014 - 18:25

Je plussoie.
Les normes, ça va bien deux minutes. En tant que membres de la Confrérie des Éveillés, nous devons nous battre. What a Face
Révoltons-nous contre le consumérisme !
Les wardas s'occuperont de la partie plus offensive, cela va de soi. Nous autres Nomades, nous jouerons de notre plume !
*flood, quand tu nous tiens.*

Donc j'aime beaucoup l'idée du code barre, sérieux. ^^
Du coup, quelqu'un l'imprime et on le montre à Pauline, c'est ça ?

Et on en fera d'autres, hein ?
(D'ailleurs, je viens d'y penser : genre prendre la fin du tome 4 (ou du 3 puisqu'il y a Jad, et Claris) et écrire la suite en cadavre exquis, même si ça devient du grand n'importe quoi et qu'on fait revivre des gens par inadvertance. Quand on aura les tomes suivants on se dira : "wahou, pourquoi on a pas pensé à ça ?" ou "Wahou, on était cinglés quand même" ^^' Ou pas. Je sais que y a des gens qui n'aiment pas faire ça (écrire les suites des bouquins))

Brwef. Message un peu inutile.

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Dim 16 Nov 2014 - 20:22

Excellente idée pour le prochain, Miu ! Very Happy

Miu a écrit:Du coup, quelqu'un l'imprime et on le montre à Pauline, c'est ça ?
Je peux imprimer ? Dites dites ! (et je fais une zolie mise en page)

EDIT : Oh oh ça vous dit on illustre ? Chacun choisit un passage et fait un dessin qui va avec ^^

EDIT 2 : Et une image pour la couverture !

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Dim 16 Nov 2014 - 21:02

Pourquoi pas ! Après, je suis nulle en dessin, mais en m'appliquant un peu... ;-) (parce que le pire c'est que j'aime bien dessiner, mais que je manque de pratique, disons. XD) ça serait cool.

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Dim 16 Nov 2014 - 21:03

Je suis sur-motivée ^^

Idée de 4ème de couverture :

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Lieska le Dim 16 Nov 2014 - 21:17



El' , tu m'as tuée xD Je pleure de rire dans mon lit, et du coup Nector il fait du trampoline sur mon ventre alors je rigole encore plus ...

Je veux bien fournir une illustration Smile

_________________

Korkoro

"
Et nous sur scène, brillants, jeunes et forts... Et nous, les ivrognes et les métèques, nous jouons la musique à la tzigane...Les plus belles mélodies, drôles et tristes à la fois...Eh oui, mes cousins, plus rien...Où est parti, sur quelle route erre mon peuple? Qui a effacé mon pays? Où ont disparu toutes mes berceuses et mon rêve? Rien, plus rien..."

Superman'ouche et son fidèle compagnon Nector escorteront vos caravanes et autres marchandises ambulantes avec l’œil affûté des Wardas !    
avatar
Lieska
Connaisseur des spirales
Connaisseur des spirales

Féminin Messages : 353
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 20
Localisation : ne me cherchez pas , je n'y suis pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Dim 16 Nov 2014 - 21:20

Heureuse de t'avoir terrassée Twisted Evil

Avec la couverture à côté ça donne ça ^^ (d'ailleurs Lieska, il s'appelle comment ton bézoard, qu'on lui donne une place sur la couverture ? J'ai pas trouvé)

Spoiler:

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Lieska le Dim 16 Nov 2014 - 21:37



Il s'appelle Machiavel, et tiens , du coup , je le ré-héberge

Spoiler:

Tu peux pas les incruster nos bézoards (sans leurs fonds) à la queue leuleu en bas en petit ? xD ça pourrait etre chouette

_________________

Korkoro

"
Et nous sur scène, brillants, jeunes et forts... Et nous, les ivrognes et les métèques, nous jouons la musique à la tzigane...Les plus belles mélodies, drôles et tristes à la fois...Eh oui, mes cousins, plus rien...Où est parti, sur quelle route erre mon peuple? Qui a effacé mon pays? Où ont disparu toutes mes berceuses et mon rêve? Rien, plus rien..."

Superman'ouche et son fidèle compagnon Nector escorteront vos caravanes et autres marchandises ambulantes avec l’œil affûté des Wardas !    
avatar
Lieska
Connaisseur des spirales
Connaisseur des spirales

Féminin Messages : 353
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 20
Localisation : ne me cherchez pas , je n'y suis pas

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Ipiu le Dim 16 Nov 2014 - 22:03

Ca tient debout, ça tient debout... Je n'irais pas jusque là 'Ska ! Cette histoire n'a ni queue ni tête
Mais elle particulièrement géniale =D

Je suis pour Code bézoard ! Ca en jette ^^
La 4ème de couv' est géniale, ça n'a absolument aucun rapport avec l'intérieur, mais après tout comme dit 'Ska vu que rien n'a de sens...

Ca serait chouette d'arriver à l'imprimer en un petit livret qu'on pourrait agrafer !

On pourrait mettre en bandeau un truc du genre Pour un livre acheté, un bézoard sauvé de l'extinction !


EDIT : En plus ça tombe plutôt bien vu qu'on doit faire dessiner un bézoard à Pauline What a Face

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Lun 17 Nov 2014 - 17:41

Oooh my god !!! C'est tellement génial ! Ellana tu... C'est MAGNIFIQUE !

Waaaaah ! Bravo !

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Misuto le Lun 17 Nov 2014 - 17:46

El' !! C'est tellement génialll !!!
Je suis fière de nous (même si j'ai pas fais grand chose) !

On le montrerait quel jour à Pauline par contre ?  (pitié dites Samedi!!!)


Montreuil. J'ai tellement hâte. Je pense Montreuil, je bosse Montreuil, je rêve Montreuil...
-----
Message rapide pour ceux qui accepteraient éventuellement de me donner leur numéro de portable (ne serait-ce que pour que je vous retrouve dans le salon, et puis bien sûr pour communiquer hors fo' par la suite).

N'hésitez pas à me l'envoyer par MP (ou via FB, même si dans quelques jours (le 20) FB aura accès à nos messageries privés)

_________________
"... c'était approprié, car c'était le plus vaste silence [...], celui qui enveloppait tout les autres.
Il était profond et ample comme une soirée de début d'automne. Il était lourd comme une grosse pierre polie par la rivière. Comme l'écho résigné d'une fleur coupée, d'un homme qui attend la mort."
Le nom du Vent, Patrick Rothfuss

"Antigone: Je ne veux pas comprendre. C'est bon pour vous. Moi je suis là pour autre chose que pour comprendre.
Je suis là pour vous dire non et pour mourir.
Créon: C'est facile de dire non!
Antigone: Pas toujours."
Antigone, Jean Anouilh
avatar
Misuto
Crise du seuil
Crise du seuil

Messages : 257
Date d'inscription : 06/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Lun 17 Nov 2014 - 18:56

Oui le samedi, ça me parait clair ! Enfin c'est là où y aura le plus de monde.

Pas de problème pour faire un livret, j'ai enfin compris comment le truc marchait ! (et on le dédicacera pour Pauline ^^)

J'ai incrusté un petit tas de nos bézoards en bas, et super idée de faire un bandeau !

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Melwenn le Lun 17 Nov 2014 - 19:24

C'est complètement barré! Very Happy (Ce jeu de mot est pourri mais j'assume entièrement.)

Joli boulot El'!

Et 'ska je pense pas que ce soit possible d'incruster nos bézoards, à moins qu'Ellana soit super forte dans ce genre de choses.

Mais du coup l'idée de l'illustrer colle pas trop avec la profondeur pamphlétaire de l'ouvrage. A mon avis ce serait plus à laisser tel quel.

_________________
"Malgré les vieilles amertumes
et les amours qui passent,
les chums qu'on perd dans brume
et les idéaux qui se cassent,
la vie s'accroche et renait,
comme les printemps reviennent,
dans une bouffée d'air frais
qui apaise les cœurs en peine"
  - Les cowboys fringants
avatar
Melwenn
Protecteur des caravanes
Protecteur des caravanes

Féminin Messages : 563
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 20
Localisation : Chnafon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Miu Chan le Lun 17 Nov 2014 - 20:07

J'applaudis ce jeu de mot, Mel, j'applaudis.
Je plussoie pour les illustrations, c'est très chouette comme ça. Risque de faire trop chargé aussi si on rajoute pleins de dessins, non ?

Sinon, j'ai pensé (enfin je sais pas, hein, je propose): ça vous dirait que l'on imprime aussi des copies pour chacun(e?) d'entre nous et qu'on s'amuse à se les dédicacer à Montreuil, entre auteures du Code Bézoard ? ^^'
Genre on peut l'imprimer chacun pour nous, ou alors si quelqu'un peut imprimer et distribuer au salon... Ça pourrait être marrant, une sorte de petit souvenir pour nous.
I don't know.

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 768
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Laurelaï le Lun 17 Nov 2014 - 20:29

Wouah c'est vraiment super cool Ellana ! T'as fais un super boulot ! Avec quoi as-tu travaillé d'ailleurs ?
Sinon pour les bézoards de chacunes, si les incruster dans la couverture est trop difficile, je pense qu'on peut par exemple imprimer toutes les photos, quitte à faire du découpage/collage après (ou le faire avant sur photoshop, que je peux faire d'ailleurs), et puis soit coller tous les bézoards sur une page vierge au début/à la fin ou les imprimer directement sur un page à incruster dans le carnet, tout en laissant même une place pour le dessin de Pauline !
Je ne sais pas si je suis bien claire avec mon histoire de découpage, mais en tout cas, c'est vraiment un super petit projet *_*
Et c'est cool l'idée de dédicasser le carnet de Pauline !
Je sens que vous allez bien vous amuser à Montreuil !

_________________

La Lecture puis l’Écriture.  
L’Écriture puis la Lecture.


42
avatar
Laurelaï
Empathe initié
Empathe initié

Féminin Messages : 415
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 18
Localisation : Entre mes Mondes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par -Ellana- le Lun 17 Nov 2014 - 20:39

Laurelaï a écrit:Avec quoi as-tu travaillé d'ailleurs ?
Microsoft word est mon ami ^^

Mel' a écrit:je pense pas que ce soit possible d'incruster nos bézoards
Laurelaï a écrit:Sinon pour les bézoards de chacunes, si les incruster dans la couverture est trop difficile

Mais moi a écrit:J'ai incrusté un petit tas de nos bézoards en bas

Spoiler:

EDIT : Le vert me semble un peu terne... J'essaye de chercher une autre couleur, voir.

Un p'tit rouge couleur urgence ?:

En noir ça fait plutôt classe, mais ma pauvre petite réserve d'encre...:

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Code bézoard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum