Avis sur Le Passage - tome 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Tom le Sam 19 Oct 2013 - 14:42

Ici nos avis et discussions autour de notre lecture du tome 4 ♥

Voici le mien... ah quel livre, toujours une série singulièrement époustouflante ♥

                Que dire ? Que faire ? Ecouter ? Rire ? Pleurer ? Lire ? Sentir ? Je me sens… inutile et en même temps maillon improbablement minuscule d’une chaîne gigantesque. J’ai l’impression d’être ressorti une nouvelle fois changé de cet univers magnifique, profond, unique, transcendant, merveilleux. Je ne sais comment décrire ce que j’ai ressenti à la lecture… je vais essayer de le faire au mieux dans cette chronique. Cette sensation de famille, de chaleur, de découverte, d’attachement, de symbiose, de quintessence dans un éther sensible. En tout cas, autant que tous les autres tomes de cette saga magnifique, ce quatrième volet est un coup de cœur… et c’est un euphémisme. C’est un choc, un électrocute, un profond et indescriptible sentiment d’éternité condensée en quelques 300 pages…

               Salicande. Cette vie qui grouille, cet espace qui s’ouvre, cette société qui se développe, ces sensations qui s’intensifient, la magie qui s’émule dans cette ambiance unique. Salicande et son originalité, Salicande et ses changements, Salicande. Les personnages qui ressurgissent et nous entraîne dans cette danse, dans ces préparatifs ardents de la fête du Temps Vert. Espoir. Un changement qui s’approche… et bientôt, un Passage.

               Je me suis retrouvé plongé de nouveau dans cette histoire, dans ce monde, dans cet univers sensible et exceptionnel. J’ai adoré ces retrouvailles qui avaient eu lieu pour la dernière fois au Temps Jaune de la dernière lunée… quelle beauté, quelle puissance, quelle intensité que ces magnifique et belles retrouvailles, ces relations qui se retissent, qui vous entraînent au sein d’un ensemble pur, simple, et sincère. J’ai trouvé le tout de ces personnages totalement unique, comme toujours, totalement parfait. Chacun a son essence et je ne les répèterais pas mais pourtant chacun a évolué et nous offre une facette nouvelle et inattendue. Des personnages se lèvent, se relèvent, se révèlent, d’autres s’effacent, font face ou effacent. On retrouve même un jumeau, bien trop loin et qui semble se rapprocher peu à peu… de son but ? De nous ? De sa quête ? En tout cas il est là… au contraire, Claris est absente. Et quel manque ! Quelle envie que de prolonger des moments intenses à ses côtés… Claris. ♥ Et dans ce tout explosif, c’est l’émotion, les sentiments, les sensations, les perceptions qui restent, résistent, persistent, s’envolent vers nos cœurs enracinés dans cette envie spéciale que d’en lire toujours plus.

               L’univers. Le lieu. Le décor. Salicande. Cette vallée, cet espace clos qui s’ouvre, se développe, on s’y retrouve comme on rentre chez soi et qu’on se fait une bonne tasse de chococaf… chaleur, amitié, un foyer. Un foyer qui mute, néanmoins et qui nous laisse à voir de nouveaux aspects, des nouvelles mentalités, et des nouvelles têtes qui viennent s’ajouter à cette petite communauté saine et agréable. De plus cette communauté qui se forme de plus en plus soudée et sociétaire, nous laisse à voir le développement d’un système politique. J’ai adoré toutes ces références, toutes ces idées, toutes ces forces originales qui sortent et enveloppent le roman d’un nouvel univers.
               De plus, la communauté est agrandie par les Empathes… ces êtres d’exception, étonnants et originaux, nous offre alors une relative vision du monde, une toute autre vue sur son déroulement et ce qu’il était, est, devient et deviendra. J’ai trouvé fascinant cette partie des Humains, je me suis fondu dans cette rivière, dans ce lagon, dans ce lac commun, dans cette étrange eau, limpide, troublée uniquement par des pensées trop vives. Cette ardeur vieillissante d’un sage puéril ; ce parfum doux sucré de l’amour enfariné ; cette plume bien légère, mais d’un poids trop chagrin, qui écrit l’émotion ; cette force guerrière libérée d’un lourd voile… Et bien d’autres, avec surtout au centre cette tendre enfance touchante, qui unit tous ces liens, toutes ces émotions saisissantes et sincères qui nous traversent et vous laissent pantois.


               Et ce livre est une leçon de vie. Il nous offre tellement de réflexions et de pensées. Ce sont des méditations, des philosophies, des idées… on plonge dans l’esprit épatant de l’auteur, dans ce remarquable livre qui vous remue et vous questionne. Toutes sortes de sujets qui sont abordés avec humour mais aussi et surtout un sérieux sensible et touchant. De l’émotion, des sentiments, toujours, et encore.

               Ce livre est unique. Flamboyant, authentique, vrai, singulier. L’histoire, l’intrigue est rythmée et pleine de sens. Pleine de chemins également. Tout se croise, se construit, et au milieu de réflexions, de cette trame qui se file avec force et complexité, de ces personnages exceptionnellement bien construits, fouillés et atypiques,  on se retrouve au milieu d’un roman brillant qui renverse tout ce qu’on pensait acquis sur le genre. Ici c’est quelque chose de formidablement incroyable. On se plonge dans un livre qui nous offre tout ça à la fois : les personnages, l’intrigue, l’histoire, l’univers… tout ça dans un souci du détail et de creuser au maximum chaque élément pour le mener à son paroxysme équilibré au reste. C’en est poignant.

               Et l’écriture. Bien sûr. Dans les livres de Pauline, où se mêlent des tons de conte philosophique, d’humour, de science-fiction, de fantastique, de relations et de réel, on a tout d’abord la magnifique impression de redécouvrir classique, Littérature et littérature jeunesse… on a l’impression qu’elle réinvente tout. Elle a une approche à l’écriture, aux histoires au livre différente. Une approche de Nomade de l’écriture, en tout cas comme une approche soucieuse et singulière. On sent qu’elle travaille vraiment totalement ce qu’elle écrit, comme elle y met, dans chaque personnage, dans chaque lieu, dans chaque évènement ou relation ou émotion un peu de soi. Du sien. De la chair à ses écrits, de son sang sur sa plume. Et bien sûr, elle écrit aussi bien qu’une étoile illumine le ciel. Avec sagesse, avec beauté, avec magnificence et quintessence. On dirait que chaque mot qu’elle écrit est choisi avec soin… et ça fait du bien. Chaque phrase, ligne ou page pèse et fond sur notre langue comme un bonbon acidulé.


               Ce roman, comme les premiers, est brillant. D’une singulière lumière qui éclate en votre coeur et dans un tourbillon de sensations, de lumière, d’émotions et de sentiments… dans une ambiance de rêves, de poésie, de puissance et de larmes. De rires. On a pas envie de quitter ce monde saisissant qui vous prend aux tripes et que vous ressentez jusqu’au fond de vous-même, comme par exemple quand vous ressentez un attachement presque fraternel à des personnages qui vous touchent, comme quand vous ressentez cette envie sincère d’être attaché à cette communauté, ou ce lien sublime avec l’écriture, les mots, cette poésie et cette chaleur pleine d’émotions en nuages ouatés qui vous restent dans la gorge et vous laisse comme un goût de manque pur. Maintenant il faut attendre, mais c’est peu à attendre… et je sais que quoi qu’ils arrivent, ce livre reste en moi. Me bouleversant et me changeant. Au plus profond de moi. A jamais.


◄►◄►◄ LES + ? ►◄►◄►
- Un univers complexe
- Une écriture unique
- Des personnages uniques et attachants
- Une intrigue puissante
- Des réflexions prenantes
- Une communauté forte et qui nous entraîne dans un livre exceptionnellement et extrêmement magnifique ♥

◄►◄►◄ EN BREF ►◄►◄►

Un quatrième tome unique, sensible, puissant, profond et magnifique... un coup de coeur qui persiste pour une série brillante et singulière.

_________________
avatar
Tom
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 20
Localisation : Charente-Maritime

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoixdulivre.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Léti le Lun 28 Oct 2013 - 15:08

En toute logique : ATTENTION SPOILERS


Je viens tout juste de tourner la dernière page de ce tome et à part "c'est quand la suite, déjà ?" les mots me manquent pour en parler.

J'ai essayé de ralentir ma lecture au maximum, pour faire durer l'immersion dans cet univers aussi longtemps que je le pouvais. Savourer chaque ligne, prendre le temps. Mais la 3ème partie commencé, plus moyen de se ménager des pauses !

NE PAS LIRE CE SERAIT VRAIMENT DOMMAGE:
J'ai adoré en apprendre davantage sur les Empathes. Coup de cœur particulier pour Adso qui est trop chouette ! Puis maintenant, on sait d'où viennent le peuple des Arbres et les Abdiquants !

Le trio Chandra, Samper et Blaise m'a pas mal surprise finalement ! Déjà le début du livre... audacieux je dirais et puis... La demande en mariage Oo Pauvre Blaise. Il fait de son mieux mais il rame à mort. Et Chandra qui ne sait, selon moi, pas très bien ce qu'elle veut. On se croirait dans un triangle amoureux adolescent ma parole ! XD

Que dire du plaisir de croiser Jad, Sierra et Jwel ? Et la fin !!! Jwel de retour. J'en connais une qui va être ravie ici ;-)
La phrase de Bahir prononcée dans les limbes et qu'elle répète à Merlin. J'ai trouvé ça très émouvant. Je me demande quels souvenirs elle va garder de son voyage "ailleurs" ?

Puis, côté émotion : l'histoire de Mar, Sierra et Sem. L'anecdote à la fin avec Zanou et Merlin aussi. Quand on a l'image d'elle grand-mère qui raconte qu'elle a tiré la flèche. "Elle rétorquait avec un sourire malicieux que l'amour ne connait aucune limite."

Côté humour, il y a un passage que j'ai trouvé fabuleux. Quand Blaise remarque qu'ils pourraient être dans un livre inqualifiable entre sciences-fiction et fantasy.

Ce qui me fait penser aux références qui fourmillent dans ce tome ! La citation de l'assassin royal !! Sérieusement !! Je regrette de ne pas avoir le livre pour aller vérifier. Si quelqu'un l'a et qu'il peut le faire et nous citer le passage ^^
Je crois qu'on va pouvoir alimenter le sujet sur les références à d'autres livres (je crois bien qu'on en a un qui ressemble à ça dans nos tiroirs).

Vraiment trop de choses à dire. J'ai pas du penser à la moitié. Il va falloir faire des sujets pour discuter des choses et d'autres. J'ai notamment pleins de passages que j'ai noté :-)
avatar
Léti
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Féminin Messages : 285
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Tom le Lun 28 Oct 2013 - 15:29

Oui génial cet avis tout ce que tu dis j'approuve ! Surtout le passage humoristique : j'ai adoré !!!
Génial alors tout ça hâte de lire la suite ♥

_________________
avatar
Tom
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 20
Localisation : Charente-Maritime

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoixdulivre.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Ipiu le Lun 28 Oct 2013 - 20:21

Bon alors à moi ^^ Je suis la première à l'avoir lu et je vais être la dernière à donner mon avis si ça continue Laughing 

Vous savez déjà que je l'ai adoré !
Je l'ai lu lentement, en prenant des notes, pour pouvoir vraiment le savourer et en profiter au maximum ! Et j'ai adoré, encore une fois, l'ambiance dans laquelle les Eveilleurs m'ont replongée : des émotions à chaque coin de page, de la poésie, de la joie... Cette série est vraiment particulière !  
J'ai retrouvé l'écriture de Pauline avec un bonheur immense ! Dès le 1er chapitre avec Maya dans le phare... j'étais aux anges ! =)

Il faut que je vous dise, aussi, que jusqu'au bout j'ai eu des surprises parce que je croyais tout connaître du texte après avoir lu les épreuves et en fait... en recevant le livre, je l'ai ouvert, et je me suis rendue compte qu'il y avait encore un bout de texte que je n'avais jamais lu !!! Le témoignage de Jad, au tout début <3 C'était trop bien =)

J'ai aussi relevé pleins de passages et de citations, mais je ne vais pas vous les mettre ici, on fera un sujet spécial.

Retrouver et vivre à Salicande, c'était vraiment génial. La vie joyeuse du village, les échanges de ses habitants, les enfants... Ca donne vraiment envie d'y habiter ^^
Continuer de découvrir les personnages, faire la rencontre de nouveaux-venus. Ce tome est vraiment centré sur ça et j'ai trouvé ça très très bien !
Blaise, Chandra et Semper. Ah la la... What a Face Ils m'ont fait rire ! Et c'est exactement ça, Léti, le triangle amoureux ! J'adore le décalage qu'en fait Pauline ! Normalement ce sont les ados qui vivent ça dans les romans ados et elle, elle le fait vivre aux adultes ! Enorme. Chandra ne sait pas trop ce qu'elle veut, c'est sûr. Et puis franchement, moi je ne la vois pas mariée ! Avec personne ^^ Blaise m'a fait de la peine à la fin, mais c'est vrai qu'il s'y prend tellement mal x) Et puis le pauvre Semper aussi...
La relation entre les actes/pensées de Blaise et ceux des animaux sont géniaux aussi !
Blanc-Faucon... I love you La scène que Pauline a rajouté, celle où il raconte à Merlin sa rencontre avec Jwel... :') J'aime le fait qu'il devienne plus "humain" au contact des salicandais =)
Maya, Tierra...  Comme d'hab =)))
Et puis Merlin. Ahhh, je suis trop amoureuse de petit Merlin  

Evidemment j'ai adoré (à la fin il faudra que je compte combien de fois j'ai écrit "adoré' ^^) tous les petits passages pleins d'humour. Celui que tu cites Léti, tout pareil Very Happy Et puis le coup de Dark Vador aussi ! ^^ Et celui où Ugh se demande si sa mère sera encore sa mère si elle ne lui fait plus à manger !!! XD

Les surnoms que donne la Dame aux autres... I love you 

Le récit du passé de Sem. Waw... Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Je pensais que c'était un vrai méchant, à la base, et qu'ensuite il s'était repenti. Mais en fait le pauvre, ce n'est pas de sa faute, il ne savait pas et il était lui-même esclave ! O_o
Ce passage m'a trop touchée...
Et le pardon de Tierra à la toute fin... Rhaaa, ça m'a trop fait pleurer ! :')

Ugh qui, comme Faramir dans le Seigneur des anneaux, est un protecteur =)

La présence de Bahir, à travers Merlin... ♥️
Zanou qui est trop mignonne ^^
La discussion du groupe des ados avec Ilan aussi, pendant la fête, je l'ai trouvée super bien faite !
Athéna : "Oeufs sages... Homme pas sage..." Laughing 

Le vent fou pendant la fête qui fait danser tout le monde, même Lep et Blanc-Faucon ^^
Ugh déguisé en Ange, ça m'a trop fait rire !

Et puis toute la fin... Ah, cette fin... *_*
On retrouve Jad et Sierra dans les limbes. Tout le monde qui se lie dans l'empathie pour défendre le passage. Les Anges. Merlin, Merlin, Merlin. Bahir dans les limbes ♥️
Jwel qui revient. Mon dieu. J'étais tellement persuadée (de par ce que j'avais lu précédemment) que ça serait Sierra ! Immense surprise pour moi ! ^^ Mais je suis contente qu'elle soit revenue, et surtout comme ça =)
La défense de Tierra et Sem, ensemble. Les empathes, la Dame. Blaise qui se reprend.
Adam ! Qui est Adam ? Faut qu'on ouvre des sujets sur toutes les nouvelles questions apparues x)
Ugh avec les Anges ♥️
Sierra qui redevient un peu humaine ! =)
Le cadeau des Anges : les visions ♥️
J'en ai encore des frissons rien qu'en y repensant  J'ai pleuré pendant toute la fin, de trop d'émotions :')

Décidément, Pauline ne me déçoit jamais et les livres se succèdent avec autant de bonheur. Ce nouveau tome en est la preuve, qui est encore une fois d'une qualité rare  

Je pense que je n'ai pas tout dit non plus mais ça viendra au fur et à mesure et on va ouvrir différents sujets =)
Mais en tout cas, voilà mes premières impressions ;-)

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Melwenn le Mar 29 Oct 2013 - 11:25

/!\ SPOILERS /!\

C'est bon, je l'ai finis hier soir... Par où commencer?

C'était fantastique! Plus les tomes avancent et plus j'ai l'impression que la plume de Pauline s'aiguise, ses mots sont magiques, puissants et si beaux.  
Ce que je vais dire risque d'être un peu redondant avec ce que j'ai écris sur Lecture academy mais quand je plonge dans les Eveilleurs, j'ai l'impression d'être dans une bulle d'amour à l'état pur, et encore plus quand Pauline raconte Salicande. On sent à travers chaque mot, chaque description, chaque action qu'elle aime profondément ses personnages. On ressent également l'amour que les personnages se portent et on est prit dans ce tourbillon de rires, de confidences, de disputes, de jeux (j'ai perdu), de partage...
Ça donne envie de partir vivre à Salicande, de pouvoir rencontre Blanc-faucon, Maya, Ellel, Ugh, Blaise, Merlin,...et de partager avec eux tous ces moment magiques! Moi aussi je veux une fête du temps Vert!  

J'ai aussi adoré l'humour de Pauline dans ce tome, combien de fois je me suis retrouvée à sourire bêtement devant mon bouquin? Entre Zanou et ses zibellules (♥️), Ander et ses fautes dans les mots, Blaise et "Les hommes mangent les femmes", la discussion entre Ander et Sémon a la sortie du conseil de Salicande, Dark Vador, Ugh et ses "Comment s'est passée ta journée maman chérie?", la discussion entre Illian et les ados du villages, ...
Bref ce tome, en plus d'être beau, était tordant!

Et surtout...la fin.  
Jwel! OMG je suis tellement heureuse! J'étais persuadée que ce serait Sierra qui reviendrait alors j'étais aux anges! Je vais pouvoir retrouver mon trio préféré: Jwel/Blanc-Faucon/Merlin!
Mais si j'en crois les nouvelles, je vais devoir attendre le tome 6 pour les retrouver...  

Comment Ipiu, je dois avoué que j'ai un peu pleuré (pas beaucoup hein!). Quand Sem raconte son histoire à Tierra...c'est juste un des plus beau moments du livre! Wahou. Exactement comme Piu, je croyais que Sem tait en fait un méchant pabô alors quand j'ai découverts ce petit garçon effrayé, réduit en esclavage et qui voulait juste sauver ces deux jumelles arrivées par la mer... C'est vraiment une très belle histoire... ♥️

J'ai aussi envie de dire...pauvre Blaise! (attention, une petite faute de frappe et il peu vite s’appeler Balise... :&gt;&lt;: )
Il est certes maladroit, mais Chandra lui en fait voir de toutes les couleurs! Même si elle aussi est un peu perdue dans ces sentiments, elle tait particulièrement...irritable dans ce tome. . Pauvre Semper aussi à la fin, sacré quiproquo....

Et puis j'ai pas parlé des Empathes! Aaaah, les Empathes...  
Les adolescents sont fantastique, surtout Adso et Illian (même si Dia à aussi l'air sympathique). Et Galadriel la Dame est fantastique dans son rôle de guideuse du lac imaginaire!

Bon, je vais pas m'attarder sur chaque détail du livre parce qu'il y aurait encore une foultitude de choses à dire, mais voilà. C'était magique. Et maintenant il faut attendre le tome 5! What a Face


Edit Ipiu : je précise à tout le monde que Mlle Mel' a des problèmes de "é", comme vous aurez pu le remarquer... Razz 

_________________
"Malgré les vieilles amertumes
et les amours qui passent,
les chums qu'on perd dans brume
et les idéaux qui se cassent,
la vie s'accroche et renait,
comme les printemps reviennent,
dans une bouffée d'air frais
qui apaise les cœurs en peine"
  - Les cowboys fringants
avatar
Melwenn
Protecteur des caravanes
Protecteur des caravanes

Féminin Messages : 563
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 20
Localisation : Chnafon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par -Ellana- le Jeu 31 Oct 2013 - 15:37

Je n'ai pas encore lu vos messages, je le ferai après avoir posté.

J'ai commencé le livre hier soir, terminé ce matin (oui je suis un sagouin). study En même temps, comme juste avant j'avais ingurgité 4 tasses de thé en faisant un puzzle, la fatigue ne m'oppressait pas trop.

Mon livre sentait le miel, et puis les épices. C'était tout chaleureux, et ça m'a fait penser à la cuisine de Chandra, les murs jaunes et les casseroles aux reflets dorés accrochées aux murs par ordre de taille, une odeur de chococaf. "Home, sweet home." Le livre est jaune.

Il est très différent du tome 3. Le tome 3, c'était un voyage de différences, de couleurs, d'aventures. Claris et Jad voyageaient. Ugh se battait. Mouvement.

Ce tome-ci est un retour à la maison, chaleureux, donc. Il était tout doux ce livre.
C'est vrai qu'il se passe moins de chose que dans le précédent. Du coup les personnages font comme une pause, avec le temps de penser ; ils se cherchent, et se posent des tas de questions. C'était plus philosophique que les autres.

Je vais rapidement devenir énervante si je continue à voir Shakespeare partout, mais en lisant le tome 1 je n'avais pas relevé le "dormir, rêver peut-être" comme "dormir, peut-être rêver" dans le monologue Etre ou ne pas être d'Hamlet ! Du coup, après le tilt, j'en ai vu partout, de "Connaître, ne pas connaître" à "Etre un chat ?".

Les empathes sont très sympathiques Surprised . Je les voyais très différents, pas vraiment humains, et dans le fond les Salicandais ont eux aussi changé leur vision du Peuple des Arbres.

J'ai adoré la fête du temps Vert, et la danse, et ça à l'air super.

La fin… Parallèle à celle du tome 1, inverse et identique.

J'ai été contente de retrouver Jad, Jwel (je veux la voir avec Merlin maintenant !). J'ai hâte de voir Claris, qu'Ellel la rejoigne. Je n'aime pas Semper Silver. Je veux que Chandra reste avec Blaise.
Qu'est-ce que je me suis reconnue dans Blaise ! J'ai eu des problèmes pour jouer un mage au théâtre, l'année dernière.

Et Merlin… récemment j'ai fait un baby-sitting, et j'ai appellé le bébé Merlin sans faire gaffe bounce .  

Je vois tous les personnages en aquarelle. Surtout les empathes et Blanc-Faucon.
Je n'excelle pas en dessin, mais je vais quand même essayer.

Et maintenant je vais le relire, et lentement, cette fois-ci (enfin hum… quand j'aurais le temps - j'ai trop de trucs à faire pour la rentrée, c'est mon excuse pour avoir bâclé la lecture…).

EDIT : Moi aussi Ugh m'a bien fait rigoler. Et aussi le moment ou Chandra lui dit qu'il est aussi assez grand pour s'en prendre une.

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Miu Chan le Sam 2 Nov 2013 - 11:26

Je l'ai finis hier. Je n'écrirais pas un roman comme vous, mes devoirs m'attendent, malheureusement.
La fin est prenante, c'est... chaotique et doux à la fois.
Jwel qui revient.
Merlin, notre Petit Bouclier toujours tellement adorable. ♥️
Le jeu des milles chemins, Adso, Dia, Ilan, tous les empathes. Le lagon, le lac...
Tierra et Mar, Sem. Leur histoire me touche tellement. Surtout Tierra et Mar, en fait, étant jumelle moi aussi.
J'ai l'assassin royal chez moi, mais ne l'ayant pas lu je seras bien incapable de retrouver la citation... Donc je pense que je vais le lire, je pense.
Le Passage est un livre plein d'humour, des tas de petits détails qui font sourire, rire, pleurer. Dark Vador, les chaussettes d'Ugh ^^
Un livre que l'on ne peut pas lâcher avant de l'avoir fini. ♥️

Et puis je suis la seule où, page 288, il y a marqué "les Znges" au lieu de "les Anges" ? Razz 
Il me semble avoir repéré une autre faute quelque part mais je ne sais plus où c'est.
Magnifique livre, magnifique Passage.

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 770
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par -Ellana- le Sam 2 Nov 2013 - 15:47

J'ai la même chose que toi Miu Chan Wink (désolée, tu ne possèdes donc pas un exemplaire unique Razz )

_________________
-Ellana-, alias Lull le gentil pantin mécanique déguisé,
Honorable Lutin débiteur des Légendes Incongrues de la IIIème Framboise Sacrée,
Grande prêtresse et unique fidèle de la SSSSS (Secte de Sacralisation Salvatrice du Savoir Shakespearien),
Traumatiseuse par la Mort de Yoda,
Récente Adoratrice de la Séduction Cachée de Julien Sorel,
Visage Théâtral de Sibélius le Magicien Blanc (l'autre).

"Le Metal est la langue la plus énergique, vitale et profonde que je connaisse."
Cesare Bonizzi

The music of this awe
Deep silence between the notes
Deafens me with endless love
This vagrant island Earth
A pilgrim shining bright
We are shuddering
Before the beautiful
Before the plentiful
We're the voyagers
avatar
-Ellana-
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 685
Date d'inscription : 26/05/2013
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://lullosphere.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Miu Chan le Sam 2 Nov 2013 - 15:57

-Ellana- a écrit:J'ai la même chose que toi Miu Chan Wink (désolée, tu ne possèdes donc pas un exemplaire unique Razz )
Zut, c'est dommage.
Non, je rigole, ça ne me dérange pas le moins du monde. Je demandais juste comme ça Wink 

_________________
Camille alias Miu Chan,  Summus Victimam Trauma per Yodam Mortem,
Miurisson, Propriétaire du Pull Hérisson,
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien,
Nomade de l’Écriture,  
Voyageuse Solitaire,  
Première Détentrice du Bol Sonnant.


L'astre qui efface la nuit et les étoiles.  
Une danse entre les nuages et le soleil.  
Et le vent.
Le vent qui se glisse dans la nuit avec l'aisance d'un rêve.
J'écris.
Au milieu des poussières d'étoiles.
By Miu Chan -

"Do I dare disturb the universe"
"I fell in love the way you fall asleep : slowly, and then all at once." The Fault In Our Stars
avatar
Miu Chan
Détenteur du bol sonnant
Détenteur du bol sonnant

Féminin Messages : 770
Date d'inscription : 06/06/2013
Age : 18
Localisation : Sur ma voie.

Voir le profil de l'utilisateur http://mots-etoiles.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Léti le Mer 6 Nov 2013 - 11:44

Oui, j'avais remarqué la coquille aussi ! Comme on a tous la même impression, on va tous l'avoir ^^

Ellana a écrit:Et Merlin… récemment j'ai fait un baby-sitting, et j'ai appellé le bébé Merlin sans faire gaffe
Troooop chou :-)

Miu Chan a écrit:J'ai l'assassin royal chez moi, mais ne l'ayant pas lu je seras bien incapable de retrouver la citation... Donc je pense que je vais le lire, je pense.
Ouii ! Je te le conseille. C'est vraiment une super série, après il faut avoir un peu le temps, pour entrer dedans. Moi je l'avais lu un été (mais je me suis arrêtée à 6 tomes édition française il me semble, parce qu'il y a une véritable fin et qu'on m'a déconseillé de lire la suite qui a été écrite plus tard.)

avatar
Léti
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Féminin Messages : 285
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Misuto le Sam 23 Nov 2013 - 20:09

Pour moi le Passage est vraiment le meilleur livre de tous les Éveilleurs. Il est absolument magique et encore plus poétique que les précédents. J'adore surtout les moments avec Merlin qui sont de vraies petites perles, extrêmement bien écrites sans un mot de trop... Et puis Merlin est tellement chou! >.<
J'ai aussi été complètement fascinés par les Empathes. Et j'ai essayer de faire la même chose avec ma jumelle. Juste pour voir.
*non, ceci n'est pas une folle ou une détraquée mentale*
Et devinez quoi?!


ça n'a pas marché! 

_________________
"... c'était approprié, car c'était le plus vaste silence [...], celui qui enveloppait tout les autres.
Il était profond et ample comme une soirée de début d'automne. Il était lourd comme une grosse pierre polie par la rivière. Comme l'écho résigné d'une fleur coupée, d'un homme qui attend la mort."
Le nom du Vent, Patrick Rothfuss

"Antigone: Je ne veux pas comprendre. C'est bon pour vous. Moi je suis là pour autre chose que pour comprendre.
Je suis là pour vous dire non et pour mourir.
Créon: C'est facile de dire non!
Antigone: Pas toujours."
Antigone, Jean Anouilh
avatar
Misuto
Crise du seuil
Crise du seuil

Messages : 257
Date d'inscription : 06/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par paulinette le Jeu 26 Déc 2013 - 15:05

Suis-je la seule à ne pas avoir aimé la fin?confused 
Pourtant j'ai vraiment adoré le livre, surtout les passages avec Merlin,  l'humour  et l'émotions étaient là
, mais vraiment la fin j'ai eu du mal! Je trouve que tout est allé trop vite pour mon petit cerveau, que tout est
trop compliqué lors que le reste est si simple... A part ça j'ai savouré tout le livre, c'était un peu comme une
renaissance pour moi car depuis mon "changement de vie" de cette été je ne faisais que relire des livres 100 fois lus...

Même si j'ai été déçue par la fin j'attends avec impatience la suite alors viiiiiiiiite!!!!! Very Happy
avatar
paulinette

Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 02/03/2013
Age : 19
Localisation : dans mon monde...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Léti le Jeu 2 Jan 2014 - 11:42

Pour moi, la fin n'a pas été trop vite. Mais c'est vrai que le rythme accélère d'un coup. Mais comme dans le tome 1 finalement. Pour ma part, j'ai vraiment ressenti les passages de la fin comme un miroir du tome 1.
avatar
Léti
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Féminin Messages : 285
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Yzanelle le Ven 3 Jan 2014 - 11:53

Wouhouuuu, allez, je continue sur ma lancée. (Troisième message en un jour, c'est plus que ce que je poste en un mois. xD)

C'est un peu brumeux dans ma mémoire, donc ce ne sera pas un avis très détaillé, mais j'ai vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup aimé le tome quatre. 'fin, pour ne rien vous cacher, c'est celui que j'ai préféré.

Déjà, la façon d'écrire de Pauline monte en puissance, je trouve, si vous voyez ce que je veux dire. (au pire, si vous voyez pas, c'est tant pis pour vous.)

Ensuite, Merlin est trop cool, j'adore les Empathes, la façon d'évoluer des personnages, et tout ce qui se dessine entre eux. (Blaise et Chandra, mouhahahahaha)

Et puis, moi, personnellement, la fin, je l'ai aussi pris comme un miroir du un, et ça m'a pas dérangé du tout parce que c'était carrément épique. \o/

_________________
tout passe alors quand est-ce qu'on se casse?

"Il nous faudrait éclairer chaque présence d'un amour à chaque fois unique, adressé en elle à sa solitude inconsolable et pure. Il nous faudrait apprendre à compter un par un chaque visage, chaque vague et chaque ciel, en donnant à chacun la lumière qui lui revient dans cette vie obscure."
- Christian Bobin; L'Inespérée

"C'est en nous qu'il faut nous taire"
- Louis Aragon; Le Fou d'Elsa

"Les yeux tentent vainement de saisir autre chose que les gouttes de lumière et de couleurs qui tremblent au bord des cils."
- Albert Camus; Noces
avatar
Yzanelle
Crise du seuil
Crise du seuil

Féminin Messages : 235
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur http://jack-the-jack.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Ipiu le Jeu 13 Aoû 2015 - 18:27

Un petit message pour vous annoncer que le tome 4 sort enfin en poche, le 25 novembre ! =)

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avis sur Le Passage - tome 4

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum