Nomades de l'Écriture/Marchombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Lunae le Mer 21 Aoû 2013 - 20:19

Bonjour tout le monde !

Je n'ai pas fini Salicande. A vrai dire, j'ai commencé hier. Et... Quelque chose m'a frappée. Étant fane de Pierre Bottero (Les Mondes d'Ewilan, La Quête d'Ewilan, Le Pacte des Marchombres, Le Chant du Troll, A comme Association, Les Âmes Croisés, Tour B2 Mon Amour, Zouck, etc...), je n'ai pu m'empêcher de rester devant mes pages lorsque, dans les premiers chapitres (au passage des princesses passives, Blaise donne "La Quête d'Ewilan" à Claris), il évoque ainsi Bottero. Aimant tout particulièrement Le Pacte, je n'ai pu m'empêcher de voir que... Pauline Alphen s'était appuyée sur les marchombres et leur guilde pour créer les Nomades de l'Écriture.


Passages et explications :

Page 163 (aux éditions Hachette) :

"-Je n'osais le suggérer, Maya, répondit Eben. Je crois savoir que les Nomades de l'Ecriture n'enseignent qu'à leurs pairs, au sein de la Guilde.
- C'est vrai, seule la Guilde peut consacrer un Nomade. Toutefois, la première partie de l'apprentissage peut être réalisée auprès de n'importe quel Nomade qui s'engage à le faire. Ellel termine cette étape aurpès de moi avant d'être présentée à la Guilde et d'accomplir son premier voyage de Solitude."

Dans Le Pacte des Marchombres, un maître Marchombre propose à un apprenti d'offrir 3 années de sa vie uniquement consacré à l'enseignement de la Voie. Au terme d'une première partie d'apprentissage, de découverte de la Voie, le Maître présente son apprenti au conseil de la Guilde qui l'accepte en son sein ou qui, au contraire, l'exclue.
Un apprenti accepté continu son apprentissage auprès de son Maître. Il peut, au cours d'une de ses 3 années d'apprentissage être proposé à une épreuve, l'Ahn-Ju, qui donne l'accès - s'il est réussi -, à la Greffe. Le voyage de la Greffe se fait par l'apprenti... Seul.

Page 195 (aux éditions Hachette) :

"-Il faut beaucoup de rigueur pour devenir Nomade de l'Ecriture, de solides connaissances, une grande capacité d'observation. Sans parler d'un goût prononcé pour la solitude."

Un marchombre est seul. Il peut être accompagné mais passe sa vie essentiellement seul.Je ne saurais expliquer "la grande capacité d'observation", mais un marchombre observe. Sans parler des connaissances. Mais c'est une autre histoire !


N'étant pas allée plus loin dans ma lecture pour le moment, je me contente de citer ces deux passages. Suis-je la seule à avoir remarqué cela ? Je voulais seulement le faire remarquer !

Au plaisir ^^ !
avatar
Lunae

Féminin Messages : 12
Date d'inscription : 21/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Melwenn le Jeu 22 Aoû 2013 - 12:10

Il me semble avoir lu un autre sujets où ces similitudes étaient évoquées...

Ah tiens c'est ici: http://eveilleurs.forumactif.fr/t85-les-nomades-de-l-ecriture
A partir du post de Narja.

Personnellement ce n'est pas un rapprochement que j'avais fais avant de lire vos messages. Pour moi les marchombres restent très différents des Nomades, il n'ont pas la même conception du monde, leurs enseignements sont très différents. A part le fait qu'ils forment une guilde et que les apprentis soient formés je ne trouve pas qu'il y ait tant de ressemblance, surtout que la guilde et le schéma maître/apprenti sont des choses assez courantes dans les livres.

Par contre j'avais plus fais le lien Marchombres/Wardas par rapport à la force physique et à l'aptitude au combat mais surtout par rapport à l'entrainement impitoyable que les wardas subissent (je sais plus trop il me semble qu'il y a un truc où les apprentis devaient porter des pierres pour se muscler...).

_________________
"Malgré les vieilles amertumes
et les amours qui passent,
les chums qu'on perd dans brume
et les idéaux qui se cassent,
la vie s'accroche et renait,
comme les printemps reviennent,
dans une bouffée d'air frais
qui apaise les cœurs en peine"
  - Les cowboys fringants
avatar
Melwenn
Protecteur des caravanes
Protecteur des caravanes

Féminin Messages : 563
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 20
Localisation : Chnafon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Léti le Jeu 22 Aoû 2013 - 12:57

Je suis plutôt de l'avis de Melwenn.

Les Wardas ne semblent davantage se rapprocher des Marchombres. Il me semble d'ailleurs que nous en avions discuté avec Pauline, ou qu'elle en avait parlé quelque part, à un moment où j'écoutais mais mes souvenirs sont assez flous... (Il me semble qu'elle a dit à propos des Wardas quelque chose comme : "A un moment, j'ai réalisé que ce que j'étais en train d'écrire risquait de se rapprocher trop des Marchombres et j'ai alors fait en sorte de modifier certaines choses."
Peut-être qu'Ipiu saura s'en souvenir mieux que moi !

Les Nomades de l'écriture sont quand même très différent des Marchombres, même si on peut conséder que certaines choses y font penser (une guilde, et la poésie/écriture). Mais comme tu l'as dit Mel' cela apparaît dans beaucoup d'autres livres.  

Mais, si tu es en train de lirele t1, tu n'as pas du rencontrer ces personnages encore Lunaé !

PS : j'ai renommé le sujet pour qu'il ne fasse pas doublon avec l'autre qui est davantage sur les Nomades de l'écriture en générale que sur une comparaison.
avatar
Léti
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Féminin Messages : 285
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Tom le Sam 19 Oct 2013 - 15:03

C'est génial... mais je penche plutôt vers l'avis de Léti et Melwen. Les Nomades sont écrivains voyageurs, alors que les Marchombres sont... guerriers poètes ?

_________________
avatar
Tom
Voyageur solitaire
Voyageur solitaire

Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 20
Localisation : Charente-Maritime

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoixdulivre.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Ahnranya le Mer 29 Avr 2015 - 11:32

Je me suis parfois fait cette réflexion aussi, je l'avouerai - surtout parce qu'à l'époque, découvrant les marchombres, j'ai juré en silence que j'en deviendrai une. Et puis, lorsque j'ai rencontré les Eveilleurs et la Guilde des Nomades, j'ai promis, à l'instar de Claris, que j'en serais un jour une également.

...
Oui, donc.

En fait, je crois comprendre un peu pourquoi on a ce sentiment que les deux guildes se ressemblent et sont inspirées l'une de l'autre : elles inspirent toutes les deux la Liberté sans borne à laquelle beaucoup d'entre nous (si ce n'est pas tou(te)s ?) aspirent.

En effet, le but ultime d'un marchombre est la quête de sa propre liberté. Il doit la comprendre, la suivre, l'appréhender et l'apprivoiser. Il suit la Voie, à sa propre façon, vieux ou jeune, malade ou en pleine santé, libre ou entravé.
De son côté, le Nomade de l'Ecriture est libre grâce à ses mots. Il peut partir, de part son statut, quand il le désire à la découverte du monde dans des Voyages de Solitude, afin d'écrire et de découvrir ce qui l'entoure. Il gagne sa vie sur les routes, et est donc libre de partir quand il le désire, d'aller où son cœur et ses pas voudront bien le guider.

M'est d'avis que les deux guildes ont certes des points communs (maniement de l'écriture, l'une pour la poésie, l'autre parce qu'elle est fondée sur le maniement et l'amour des mots, mais aussi liberté du voyage, entre autres)... mais que c'est surtout cette liberté qui les "rassemble" ; parce que sinon, c'est effectivement vrai que les deux ont des buts initiaux plutôt éloignées...

En tout cas, c'est ma propre analyse - qui d'ailleurs me conduit parfois à penser qu'il pourrait être possible d'être à la fois Marchombre et Nomade, peut-être.

_________________

"Nos rêves n'ont de force et de valeur que si l'on se bat pour qu'ils deviennent réalité." ~ Pierre Bottero
avatar
Ahnranya
Joueur de plume
Joueur de plume

Féminin Messages : 73
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 25
Localisation : Un peu plus à droite...

Voir le profil de l'utilisateur http://serdaigle-biblio.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Elwann le Dim 30 Aoû 2015 - 15:43

Mais peut-être que Pauline a tout simplement été inspirée par le principe de la Guilde des Marchombres, et qu'au final ça ressort dans ses écrits mais sans forcément que ça soit voulu... Je trouve qu'on retrouve des éléments qui font penser à la Guilde des Marchombres chez Les Nomades comme chez les Waras (et peut-être même chez le Peuple de l'Arbre et qu'on n'a pas soulevés), mais certainement parce qu'on se nourrit de ce qu'on lit et qu'on le retransmet quand on écrit, d'une certaine manière, et que cette fois c'est particulièrement ressortis, peut-être parce que ça nous a beaucoup marqué (et qu'on a tendance à comparer, à voir les choses avec cette idée en tête) nous comme Pauline... Enfin je sais pas trop après... Mais la vision de Ahnranya me paraît totalement plausible Smile

_________________
"L'erreur est de croire que le marchombre a besoin d'une arme. Le marchombre est une arme." -Ellana à Salim, Pierre Bottero
Aikido Power !!!
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien
avatar
Elwann

Féminin Messages : 18
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Lupia le Mer 2 Sep 2015 - 1:00

Je suis d'accord avec Elwann et Ahnranya, sur le fait que la liberte les reunis mais par contre pour moi c'est une des seules ressemblances.

Les marchombres sont avant tout des guerriers qui certes puisent leurs forces dans la sagesse, la liberte et le controle de soit meme; le but supreme du marchombre et de proteger les autres. Les nomades sont des etres pacifique s'inspirants du monde qui les entourent, ils puisent leurs energie du voyage, des rencontres, de la nature et des sentiments; le but est de raconter, partager le monde a travers des yeux de tous, de faire voyager les gens.

Ils ont (les deux guildes) un rapport a l'humain tres fort mais celui du  le marchombre se fait dans l'ombre tandis que celui le nomade se fait dans la lumiere. Il ont aussi tout les deux un sens de la discipline et du travail.

Et le truc qui m'embete le plus c'est le self-control car si tu impose ca a un nomade (ou a un auteur) il y a quelque chose qui va disparaitre car l'imagination nait comme meme du lacher prise.

Bon bah, voila mon point de vue mais je trouve tout les autres interessant comme meme.

_________________
LUPIA

                                                  "Essaie toujours d'atteindre la lune
car même si tu rates, tu atterriras permis les étoiles "  
avatar
Lupia
Apprenti Nomade
Apprenti Nomade

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 16
Localisation : La où les reves sont relles et où les livres nous donnent des ailes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Elwann le Lun 21 Sep 2015 - 18:44

De la même façon qu'on peut probablement trouver des liens avec les guerriers Thüls, les rêveurs, la légion noire... A mon avis, à partir du moment où on veut trouver des liens, on doit pouvoir le faire Smile (pis de toute façon, c'est des guildes, les deux auteurs sont un peu sur la même longueur d'onde sur comment ça doit se passer et ils mettent parfois en valeur les mêmes "notions" (c'est pas le bon mot, mais je trouve pas ><' mais vous comprenez Very Happy))

_________________
"L'erreur est de croire que le marchombre a besoin d'une arme. Le marchombre est une arme." -Ellana à Salim, Pierre Bottero
Aikido Power !!!
Membre de l'Association des Petites Personnes mais qui sont quand même Très Bien
avatar
Elwann

Féminin Messages : 18
Date d'inscription : 30/08/2015
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Pianiste du 01 le Dim 29 Mai 2016 - 10:56

Ouah je viens de réaliser cette similitude ! 
Je n'y avait pas penser jusqu'à maintenant mais en fait les liaisons entre les deux sont vraiment évidentes par certain côtés ! Alors certes les deux guildes ne sont pas identiques mais je suis d'accord avec Lunae (peut-être parce que moi aussi je n'ai encore lu que le tome 1), je trouve que les valeurs et les modes de vie des Marchombres et des Nomades se ressemblent beaucoup. Après vous semblez tous dire que Pauline Alphen s'est inspiré de Pierre Bottero pour écrire les livres. Malheureusement je ne connais pas encore assez Pauline pour faire le lien et je ne vois qu'une bienheureuse coincïdence !
Voilà c'était tout pour moi et j'espère que je nous vous ai pas soulé avec mon bla-bla !

_________________
Joyce Meyer a écrit:Lorsque nous remplissons notre tête de bonnes choses, les mauvaises n'ont pas la place d'y entrer.
avatar
Pianiste du 01
Enfant endormi
Enfant endormi

Féminin Messages : 81
Date d'inscription : 27/05/2016
Age : 15
Localisation : Au CDI

Voir le profil de l'utilisateur http://pigp.kio-nado.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Krys' alid Reimu le Dim 29 Mai 2016 - 20:34

Alors quand j' ai vu un sujet comme ça!!!!Je me suis précipitée!!(ne faites pas attention à la syntaxe désastreuse de la première phrase)
En fait Ahnranya(j' ai lu ta présentation,je suis impressionnée),j' aurais moi aussi aimé devenir Marchombre (Le Pacte à guidé ma dévotion à la lecture), Nomade... et Empathe!
Mais comme notre monde n' est pas aussi idéal que celui des éveilleurs,je crois que je vais me contenter d' essayer de devenir écrivain
(ce qui est déjà sacrément prétentieux)
Euh....Arrow

Pour en venir au rapport entre les Nomades et les Marchombres...
Pour moi les principaux points commun sont la découverte et le voyage....
Les marchombres voyagent énormément, ils ont une soif insatiable de nouveaux paysages. Et puis ce rapport avec la nature (oui je suis obsédée par ça ^^) qui les rend d' une fibre sensible,les Nomades l' ont aussi.
L' ouverture sur le monde est aussi stupéfiante,par le biais de la poésie ,marchombre autant que nomade.
((((Je fais une collection de maître-mots(Equilibre,Passion,Mesure,Ouverture...)))))Arrow
Par contre la petite différence c' est le partage.
Les Nomades de l' Ecriture sont super ouverts,ils veulent communiquer leur passion aux lecteurs,au monde entier.Pour eux,l' écriture est un moment de partage avec la nature et je trouve ça vraiment touchant.
Par contre,les marchombre,ils ont un de ces côtés de mystère...
On dirait que la quête du marchombre est une course sans fin pour se rapprocher d' une vérité chimère,que seuls les plus exaltés peuvent saisir et encore...
(J' adore cette idée d' une vérité inssaisissable et d' une quête sans fin )

_________________
"La douleur infinie de celui qui reste
Comme un pâle reflet de l' infini voyage,
Qui attend celui qui part"
Bottero,poésie marchombre
avatar
Krys' alid Reimu

Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 18/05/2016
Age : 17
Localisation : *Dans mon monde de rêves et d' espoir* /Protectrice de la Passion et de l'Equilibre./Samouraï Surréaliste./Marchombre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Lupia le Mar 14 Juin 2016 - 18:11

Attention Exclamation à ceux qui n'ont pas dépasser le tome 4.

Pour moi le marchombre ou plus précisément Ellana serait le reflet de  Tierra mais plus jeune. Elles n'ont certes pas le même parcours mais ont tout les deux connus la douleur, la souffrance mais n'ont pas transformé cette énergie péjorative de la même manière. Lorsque je pense aux personnages ou à n'importe quoi, je suis envahi par une certaine ambiance comme Bahir pense à une couleur. Et quand je pense à Ellana et Tierra j'ai la même sensation, je pense à la même chose, je les assimile aux même mots: force, douceurs, mystère et élégance.

_________________
LUPIA

                                                  "Essaie toujours d'atteindre la lune
car même si tu rates, tu atterriras permis les étoiles "  
avatar
Lupia
Apprenti Nomade
Apprenti Nomade

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 16
Localisation : La où les reves sont relles et où les livres nous donnent des ailes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par azertyuiop le Mer 15 Juin 2016 - 13:23

Je ne trouve pas tellement qu'il y ai beaucoup de ressemblance entre les marchombres et les nomades car les marchombres sont avant tous des guerriers empreint de liberté (enfin je les vois comme ça) alors que les nomades sont des écrivains pacifiques.
La poésie marchombre peut en effet rappeler l'activité des nomade mais ça ne va pas plus loin.
avatar
azertyuiop
Joueur de plume
Joueur de plume

Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 14
Localisation : Cherchez un livre, je suis derrière !

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Llewella le Mer 15 Juin 2016 - 18:27

L'apprentissage des armes est tout de même une facette incontournable du métier de nomade.
Moi je les imagine comme des poètes qui savent se battre, et les marchombres seraient des voleurs-assassins poètes dans l'âme.
Tout dans les marchombres respire la poésie. Leur poèmes, leur philosophie, leur vocabulaire ("chevaucheuse de brume"), et même leur manière souple de se battre.
De même que les nomades, ils vendent leurs services. Si les uns défendent, les autres écrivent, mais au final, leur but est d'aider.

_________________
Pouet.
avatar
Llewella
Crise du seuil
Crise du seuil

Féminin Messages : 244
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 18
Localisation : Dans une Ombre perdue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Ahnranya le Jeu 16 Juin 2016 - 17:29

J'ai honnêtement beaucoup de mal à considérer les marchombres comme des "voleurs assassins"...
En fait, c'est très dur de vraiment définir un marchombre, mis à part dans sa démarche de recherce de sa propre liberté, mais... sont-ils vraiment des assassins ? Quand on y réfléchit, les rares fois ou ces derniers tuent, c'est lorsqu'ils doivent se défendre ou que leur honneur a été bafoué / quelqu'un de cher est mort.

Du coup, je peine à les considérer comme des assassins...
Quant à être des voleurs... Là je peux moins les défendre, j'ai moins de souvenirs de ce propos. Mais dans l'ensemble, je les défini vraiment plus du côté "recherche de sens à sa vie et de liberté" plutôt qu'assassin poète dans l'âme. =o

_________________

"Nos rêves n'ont de force et de valeur que si l'on se bat pour qu'ils deviennent réalité." ~ Pierre Bottero
avatar
Ahnranya
Joueur de plume
Joueur de plume

Féminin Messages : 73
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 25
Localisation : Un peu plus à droite...

Voir le profil de l'utilisateur http://serdaigle-biblio.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Lupia le Jeu 16 Juin 2016 - 17:34

Assassins ! Les marchombres !!!
Je suis désolée mais ce ne sont pas des assassins ce seraient les insulter que de les traiter d'assassins. Les marchombres tuent parfois mais ce n'est que par obligation, ce n'est pas un trait de leur profession.
Par contre je suis d'accord sur leur le fait qu'ils aient tous deux vocation dans l'aide aux autres.
Je pense par contre que l'apprentissage des armes chez les nomades relèvent d'avantage de leur sécurité que de leur envie de se battre.


Dernière édition par Lupia le Sam 18 Juin 2016 - 15:00, édité 1 fois

_________________
LUPIA

                                                  "Essaie toujours d'atteindre la lune
car même si tu rates, tu atterriras permis les étoiles "  
avatar
Lupia
Apprenti Nomade
Apprenti Nomade

Féminin Messages : 173
Date d'inscription : 07/12/2014
Age : 16
Localisation : La où les reves sont relles et où les livres nous donnent des ailes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Llewella le Sam 18 Juin 2016 - 14:57

Le terme d'assassin était peut-être extrême, excusez m'en...
Cependant, tuer, même pour défendre son honneur ou venger un proche, me semble une technique bien trop radicale.
Pour moi, à partir du moment où l'on tue un autre homme volontairement, c'est un assassinat. Si c'est juste de l'auto-défense, ce n'est pas voulu à la base.
Après, c'est pas pour polémiquer...
Pour moi les marchombres restent des assassins.

_________________
Pouet.
avatar
Llewella
Crise du seuil
Crise du seuil

Féminin Messages : 244
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 18
Localisation : Dans une Ombre perdue

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Ahnranya le Dim 19 Juin 2016 - 12:35

Smile T'inquiète pas on a tous le droit d'avoir nos opinions !

Mais bon du coup je comptais profiter cet été de relire l'entièreté des Eveillers et des cycles de Bottero (oui j'ai beaucoup de temps libre haha). Du coup je vais potasser un peu tout ça et je reviendrai donner un second avis après !

_________________

"Nos rêves n'ont de force et de valeur que si l'on se bat pour qu'ils deviennent réalité." ~ Pierre Bottero
avatar
Ahnranya
Joueur de plume
Joueur de plume

Féminin Messages : 73
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 25
Localisation : Un peu plus à droite...

Voir le profil de l'utilisateur http://serdaigle-biblio.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomades de l'Écriture/Marchombres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum