La vie de Merlin (extrait de L'Alliance)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie de Merlin (extrait de L'Alliance)

Message par Ipiu le Lun 11 Juin 2012 - 18:38

"L'ALLIANCE", chapitre XVII.



La vie de Merlin

Merlin trottinait dans les rues du village, Chien sur ses talons. Il avait une vie fort active et sa politique à lui à mener, et il venait d’emporter une victoire : l’aigle-scorpion avait enfin pris son envol.

Une fois son aile guérie, l’enfant avait eu toutes les peines du monde à convaincre l’aigle-scorpion de le quitter pour reprendre sa vie sauvage. La présence du rapace avait éloigné du village tous les autres oiseaux, et les volelibs se cachaient dans ses boucles blondes lorsqu’il approchait. Il avait dû le flatter outrageusement pour qu’il ne se vexe pas. Les aigles-scorpions sont des êtres susceptibles.

Une fois le prédateur éloigné, Merlin avait pu se consacrer à d’autres occupations fondamentales comme jouer avec Chien, regarder les colonies de fourmis travailler et les nuages passer dans le ciel, allant et venant librement dans les rues du village où il y avait toujours quelqu’un pour avoir un œil sur lui. Justement, Chandra venait vers lui et lui tendait ses bras douillets.

— Tu veux venir avec moi voir Maya, mon poussin doré ?

Il nicha sa tête dans son cou. Il voulait voir Maya. Quand Maya regardait Merlin, c’était comme un soleil qui s’allumait en lui. Il aimait cette sensation, la même qu’il avait avec cette Autrelui qui était absente. Maya regardait Merlin et il se trouvait perdu en elle. Trouvé par elle. Il découvrit bientôt que, lorsqu’il regardait quelque chose de toutes des forces, de toute sa vie, il disparaissait, il devenait cette chose.

Merlin ne séparait pas son corps de son esprit, les autres de lui. Merlin vivait dans l’unité. Il était tout. C’était agréable, paisible et enivrant. Son corps était source de plaisirs et d’émotions. Son corps était lui. Toute atteinte à cette harmonie, à cette unité, était un inconfort. Alors Merlin réparait, cousait, réunifiait. Il savait le faire, c’était facile, c’était sa vie.

Tantôt trottinant, tantôt bien calé sur la hanche ronde de la nourrice, Chien gambadant autour d’eux, Merlin sortit du village, humant l’air printanier et pépiant avec les volelibs. Chandra lui parlait aussi et il lui répondait dans son langage chantant. Une preuve de plus qu’on n’a pas besoin de parler la même langue pour se comprendre. Ce n’étaient pas les mots que Merlin entendait. Il écoutait une autre musique.

Il y avait un rythme à suivre, un rythme présent en toute chose. Dans les plantes, les hommes, la rivière, les étoiles. Dans tout ce qui vivait, il y avait un rythme. Si on faisait très attention, on pouvait le sentir pulser. Merlin fermait les yeux et le sentait dans son corps, alors il touchait la personne ou l’animal dont le rythme était altéré et il rétablissait la cadence, l’harmonisait. C’était simple, il suffisait d’écouter en soi la vie vibrer.

À deux lunées, Merlin ne différenciait pas encore la nuit du jour, aujourd’hui de demain. Il était lui-même tout le temps et le temps n’existait pas. Il changeait tout le temps et le temps n’existait pas.

Quand quelqu’un avait mal, par son corps ou son esprit, Merlin avait mal. Il avait mal à l’autre. Il voulait l’aider pour faire cesser sa propre souffrance. C’était simple. Mais, parfois, l’autre avait trop mal et Merlin pouvait se noyer. Alors il se fermait. Il le faisait gentiment, en laissant un peu de sa joie, un peu de son envie de consoler. Ce n’était pas difficile. Chaque jour qui passait, il devenait plus fort et se fermait moins. Un jour, il pourrait s’envoler."

_________________


~~~~~~

"Pièce 9 donc : la pièce manquante. Celle que l'on cherche ardemment, vaillamment, désespérément parfois et qui, en se refusant à nous, nous pousse en avant. Celle qui nous interdit de croire qu'on est arrivé et nous souffle à l'oreille que le plus beau est à venir.
Que le plus beau est avenir. Toujours."
Pierre Bottero
avatar
Ipiu
Admin
Admin

Féminin Messages : 1552
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 32
Localisation : Gwendalavir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum